149,492 milliards volés au Trésor

Le Président de la République, Macky Sall, a, jeudi, en conseil des ministres, tenu à poser des actes forts, pour cette première réunion hebdomadaire du gouvernement. Entre abrogations de décrets signés par le président déchu et signature de décret, en rapport à ses promesses de campagne électorale, Macky Sall a fait dans la rupture républicaine. Toutefois, un déficit de trésorerie de près de 150 milliards a contraint le président Macky Sall à instruire la vente de l’avion de commandement «Pointe de Sangomar ».

Samedi 14 Avril 2012 - 15:04

149,492 milliards volés au Trésor
Macky enterre les décrets de Wade et corrige Alioune Sow

Lors de cette première rencontre avec le Gouvernement installé, au lendemain de cette nouvelle alternance, Macky Sall a pris des mesures allant dans le sens d’enterrer des décrets signés par son prédécesseur. En effet, le décret signé Me Wade, pour une « 4e licence » ou une autorisation d’opérateur d’infrastructure de télécoms, octroyée à Mtl infrastructures, en pleine campagne électorale, a été abrogé par Macky Sall. Cette affaire rocambolesque dont les dessous financiers sont toujours inconnus, reste une véritable nébuleuse, puisque même Serigne Mbaye Thiam, l’actuel porte-parole du gouvernement, n’a pas, hier, en conférence de presse, pu donner des chiffres ou encore confirmer la présence d’argent dans les comptes publics.
Un autre décret, abrogé par Macky Sall, concerne celui portant respectivement, déclassement partiel de la réserve spéciale de Ndiael et affectation d’une assiette foncière au projet agro-industriel Senhuile-Senethanol. Ce décret, a révélé Serigne Mbaye Thiam, attribuait à la société Italienne qui pilote ce projet, 26.650 hectares de terre. Outre ces abrogations, Macky Sall a tenu à respecter une promesse de campagne, faite aux transporteurs, avec la réhabilitation du décret portant sur la limite d’âge des véhicules de tourisme, qui passe de 5 à 8 ans, dorénavant.

Déficit de trésorerie, collectivités locales et vente de la ‘’ Pointe de Sangomar’’

Une grande injustice a été aussi réparée par le président Macky Sall, selon Serigne Mbaye Thiam, qui fait savoir que le Président a demandé à Cheikh Bamba Dieye, ministre de l’aménagement du territoire et des collectivités locales, de préparer des décrets annulant les découpages de collectivités locales. Ces décrets, selon le porte-parole du Gouvernement, visent à rétablir, dans leur mandat, les conseils locaux démocratiquement élus, lors des élections locales de Mars 2009. Par la suite, le ministre de l’économie et des Finances, Amadou Kane, a fait part de la tension financière de l’Etat. En effet, la trésorerie du mois d’avril où les dépenses seraient de l’ordre de 267,560 milliards de Francs CFA, contre des recettes budgétaires, estimées à 118,073 milliards, présente un déficit de 149,492 milliards. Où est passé cet argent ? Le Président Macky Sal a ainsi, demandé au Premier ministre de procéder à la vente de l’avion de commandement «la Pointe de Sangomar», par les soins du Ministère de l’économie et des Finances.


Pour sauver la situation, l’Etat cherche urgent de 200 milliards
L’Etat du Sénégal a un besoin urgent de 200 milliards de francs CFA pour faire face à une situation "très tendue" de la trésorerie du mois d’avril, a révélé Serigne Mbaye Thiam, le porte-parole du gouvernement. Les besoins urgents de trésorerie pour l’Etat se déclinent comme suit : "65 milliards pour le dérapage compensation tarifaire au niveau de l’électricité, 30 milliards d’engagements des nouvelles autorités pour la réduction des denrées de première nécessité, 3,5 milliards pour les vivres de soudure, 15 milliards pour les semences, 15 milliards pour les engrais, 2 milliards d’aliments de bétail, 5,6 milliards masse salariale, 33 milliards moins-value de recettes". Le porte-parole du gouvernement signalé que sur ces 200 milliards recherchés, des bailleurs de Fonds comme le PAM, la FAO et l’Union européenne se sont engagés à mobiliser au profit de l’Etat 35,5 milliards pour le monde rural. Et d’ajouter : "l’Etat donnera le signal en procédant à un réaménagement budgétaire à hauteur de 90 milliards dont les 45 milliards seront prélevés sur le budget de fonctionnement et 45 autres milliards sur le budget d’investissement tout en veillant à ne pas toucher aux projets porteurs de croissance", a expliqué Serigne Mbaye Thiam.


SOURCE:piccmi.com

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET