23e EDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DE JAZZ DE SAINT LOUIS: Hommage posthume à ROBERTO CIOTTI

Samedi 16 Mai 2015 - 16:49

En dépit des contraintes liées à l’environnement sécuritaire, à la maladie d’Ebola, il est attendu au festival international de Jazz de Saint Louis édition 2015 un monde du Jazz. Les organisateurs l’ont fait savoir mardi dernier lors d’un point de presse marquant ainsi son lancement officiel.  
 
Prévu du 20 au 25 mai 2015, le festival international de Jazz de Saint Louis a été officiellement lancé mardi dernier à la BICIS Prestige de Dakar. Les organisateurs en collaboration avec ses partenaires à savoir la BICIS, le parrain de cette édition Mamadou Diagna Ndiaye et la représentation diplomatique accréditée au Sénégal, ont fait face à la presse pour épancher sur l’un des plus grands festivals d’Afrique, en termes d’images, de notoriété et d’affluence. 
 
«Ce rendez-vous musical incontournable pour les jazzophiles accueille chaque année des milliers de festivaliers venus des quatre coins du monde», soutiennent les organisateurs.
L’édition 2015 débutera par un trio inédit. Ainsi trois femmes, trois artistes italiennes gratifieront une belle prestation le vendredi 22 mai à Saint-Louis. Une manière de rendre un vibrant hommage posthume au grand maitre du blues italien Roberto Ciotti disparu en fin 2013 et qui avait livré une belle prestation au même festival en 2012. 
Il faut également noter qu’il est prévu à Dakar deux soirées musicales gratuites, le samedi 23 Mai au Just 4 You et le dimanche 24 au Bazoff.   Impulsé par l’association Saint-Louis Jazz, le festival international de Jazz de Saint-Louis qui se veut un cadre d’expression et d’échange entre les artistes et les différents acteurs entend ainsi doter la ville de Saint-Louis d’un levier stratégique d’impulsion et de promotion du développement socio-économique, touristique et culturel. Et par la même occasion, offrir aux jeunes talents locaux comme étrangers des opportunités de promotion de leurs créations artistiques. 
 
«Cette présente édition mettra un accent particulier sur la qualité de la programmation artistique des concerts IN et OFF ainsi que l’élargissement de la palette d’offres d’activités, au grand bonheur des festivaliers», rassure Ibrahima Diop, président de Saint-Louis Jazz.
 
Quant à Pierre Beregovoy, directeur général de Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Sénégal (Bicis) et fidèle partenaire au festival international de Jazz de Saint Louis, il s’est dit satisfait d’accompagner et de participer à la promotion du Festival de Saint Louis qui d’années en années fait converger des milliers de personnes à la ville de Saint Louis. Et sur ce, dira-t-il «nous entendons consolider ce partenariat entre le monde du Jazz et la ville de Saint Louis du Sénégal».

SUDQUOTIDIEN
 
 

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET