244 détenus évadés après l'attaque d'une prison congolaise

Quatre personnes ont été tuées et 244 détenus se sont évadés lundi lors de l'attaque, par un groupe de miliciens locaux Maï-Maï, de la prison centrale Kangwayi, à Beni, dans le nord de la province du Nord-Kivu (est de la République démocratique du Congo), a rapporté la radio onusienne Okapi.

Lundi 1 Juillet 2013 - 19:35

244 détenus évadés après l'attaque d'une prison congolaise
Après une heure d'échange de tirs entre la centaine d'assaillants et la dizaine de militaires et policiers chargés de la sécurité de cette prison, les miliciens sont parvenus à enfoncer la porte de la prison et à libérer les prisonniers. Parmi les tués, on compte un militaire, un détenu et deux miliciens, ont indiqué des sources militaires.

L'attaque de la prison centrale de Beni, située à environ sept kilomètres du centre-ville, a eu lieu aux environs de 4 heures du matin. Les miliciens Maï-Maï étaient armés de machettes, de couteaux et de quelques armes individuelles.

Selon le commandant intérimaire du 1er secteur des Forces armées de la RDC (FARDC) basées à Beni, le colonel Richard Bisamaza, l'objectif des Maï-Maï était de libérer tous les prisonniers. Ils se sont cependant heurtés à la résistance des forces de sécurité commises à la garde de cette prison, a-t-il indiqué à Radio Okapi, parrainée par l'ONU.

Le colonel Bisamaza a assuré que l'armée s'était lancée à la recherche des détenus évadés et à la poursuite des miliciens Maï-Maï.

La prison centrale de Beni comptait 336 détenus, dont des condamnés à mort et d'anciens membres de groupes armés. Par cette attaque, ces miliciens visaient entre autres à grossir leurs rangs en recrutant des condamnés.

Dans la nuit de samedi à dimanche, plus de 500 détenus avaient tenté, mais sans succès, de s'évader de la prison de Munzenze, à Goma, le chef-lieu du Nord-Kivu.

7SUR7

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET