46 milliards FCFA de la coopération italienne au Sénégal de 2010 à 2013.

Mercredi 10 Octobre 2012 - 18:08

46 milliards FCFA de la coopération italienne au Sénégal de 2010 à 2013.
Le financement de la coopération italienne pour la période 2010-2013 au Sénégal s’élève à environ 46 milliards de FCFA, a déclaré mercredi Ibrahima Diouck, Secrétaire général du ministère sénégalais de la femme, de l’enfance et de l’entreprenariat féminin.

Il s’exprimait lors d’un séminaire sur le « défi de l’initiative Fondazioni 4 Africa au Sénégal : résultats, réflexions et perspectives après quatre ans d’activités », organisé par Initiative Fondazioni 4 Africa, ce mercredi à Dakar.

« Cet engagement a permis de programmer des interventions articulées au Document de politique économique et social (Dpes) 2011 2015, à la Stratégie nationale d’équité et d’égalité de genre (Sneeg) et à l’Initiative nationale pour la protection des groupes vulnérables (Inps).

Il prend notamment en compte le développement rural, la sécurité alimentaire, le secteur privé et la protection sociale » a souligné M. Diouck dans son discours d’ouverture du séminaire.

Promue depuis 2008 par quatre fondations italiennes d’origine bancaire, le programme initié par Fondazioni 4 Africa vise à améliorer les conditions économiques et sociales des populations vivant en milieu rural et périurbain au Sénégal.

Il est caractérisé par l’implication d’associations de migrants sénégalais en Italie et des interventions intégrées dans les secteurs du tourisme responsable, de la pêche, de la transformation, de la commercialisation des fruits et produits laitiers et le renforcement d’unités de micro finance.

Les interventions réalisées dans plusieurs régions du Sénégal (Casamance, Fatick, Dakar, Thiés, Louga et Saint-Louis) ont été accompagnées par une méthodologie de recherches /action sur les dynamiques migratoires de la diaspora sénégalaise en Italie, sur les initiatives de co-développement et sur l’éducation de la mondialité dans les écoles italiennes et sénégalaises, indique t-on.

« Au terme des quatre premières années de l’initiative, le présent séminaire constitue un moment de partage des résultats et d’échanges des expériences avec des organisations et institutions sénégalaises et internationales. Il va définir les perspectives de la deuxième phase qui vise à consolider et systématiser les résultats », a indiqué Marzia Sica, responsable de l’initiative Fondazioni 4 Africa.

Elle a expliqué que la fondation travaille avec beaucoup d’associations de producteurs, d’éleveurs et de Gie de femmes.

« Nous leur donnons la possibilité de l’accès équitable aux ressources et aux revenus pour l’autonomisation des femmes », a dit Marzia Sica, ajoutant que la dimension genre a été intégrée de manière systématique dans les activités de son organisation au Sénégal ».

ML/od/APA

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET