51.500 cas d'avortements enregistrés au Sénégal

Jeudi 21 Janvier 2016 - 09:00

51.500 avortements seraient provoqués au Sénégal en 2012, selon l'Institut Goethe Masher, rapporte Sud Quotidien. Selon une étude du ministère de la Santé et de l'Action sociale réalisée en 2010, 3, 6% des décès maternels seraient liés à l'avortement à risque en cas de grossesses non désirées. C'est pour une meilleure compréhension des femmes ayant subi une grossesse non désirée suite à un viol ou un inceste que Population Council en partenariat avec la Task force que l'étude a été réalisée sur l'expérience des femmes ayant subi une grossesse non désirée. L'enquête a été faite en vue d'un bon plaidoyer pour un assouplissement de la loi sur l'avortement.

Seneweb

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET