52 élèves engrossées en 2012-2013 à Djibidione : Enseignants et militaires indexés

Mardi 24 Décembre 2013 - 12:32

Les enseignants et les militaires officiant dans la communauté rurale de Djibidione (Département de Bignona) se sont illustrés de bien triste manière.

En effet faisant samedi dernier le bilan de l’année scolaire écoulée, lors de leur forum annuel, les ressortissants de cette circonscription ont pointé un doigt accusateur sur les militaires et les enseignants qui, à les en croire, sont à « l’origine du départ prématuré des jeunes filles de l’école». Ansoumana Diédhiou, adjoint au Président du Conseil rural, a déclaré selon « l’As » « nous sommes peinés de le dire. Rien que pour la précédente année scolaire, 52 élèves ont été engrossées.

Après les recoupements et les réponses fournies par les filles elles-mêmes, les militaires campant dans la communauté rurale et les enseignants sont, dans la plupart des cas, les auteurs de ces grossesses. Nous déplorons ce fait. Et nous demandons aux autorités de prendre des mesures pour que de pareilles choses ne se reproduisent plus, nous voulons que les filles restent le plus longtemps possible à l’école et qu’elles terminent leur cursus scolaire à l’image de leurs camarades des autres régions du pays ».

Dakaractu

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET