A Monsieur le président du groupe parlementaire libéral à l'Assemblée Nationale

Le nom du défunt Adrien Senghor revient ces temps derniers sur beaucoup de discours d'hommes politiques de l'alternance.

Lundi 18 Juillet 2011 - 16:55

A Monsieur le président du groupe parlementaire libéral à l'Assemblée Nationale
Le nom du défunt Adrien Senghor revient ces temps derniers sur beaucoup de discours d'hommes politiques de l'alternance. Ils le citent pour justifier la position de Karim wade avec qui il est comparé. Le dernier en date a été le député libéral Doudou Wade lors de l'émission ''Diné ak diamono.'' Ce dernier a tout faux en tentant une telle comparaison. Contrairement à Karim pour Abdoulaye Wade, Adien n'était pas le fils biologique de Senghor mais son neveu. Ses pouvoirs étaient loin de ceux du fils du président actuel. Il était engagé politiquement et descendait sur le terrain pour défendre le Ps dont il dirigeait les instances politiques à Fatick.


Nous tenons à rappeler en tant que proche de la famille du défunt ministre qu'a mené dignement sa carrière politique et s'est abstenu à sa retraite de s y intéresser malgré les sollicitation qui ne manquaient pas.Il n'a jamais cédé aux appels du pied que lui faisait le pouvoir de l'alternance pour son implication et éventuellement son retour aux affaires. Il s'est contenté d'entretenir de bonnes relations avec le président Abdoulaye wade qui le lui rendait bien. homme d'Etat discret et poli, il entretenait de bonnes relations avec tout le monde du plus petit au plus grand.
De grâce nous vous supplions de le laisser dormir en paix et chercher ailleurs des arguments crédibles pour vous défendre dans les débats politiques.

Marie Ndiaye
Amitiée 3

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par oualla le 25/08/2011 13:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
apel au secoure,
La prison doit-elle tuer?doit-elle remplacer la pein de mort dans
l'indifferancede tous.
Ou sont les fondamontaux de l'homme ,la france pays des droits de l'homme doit-elle les fouler aux pieds pour les conditions de vie pour tous ces prisonniers.
La france doit-elle continuier a avancé la honte au front ou vas-elle enfin respecter ses droits fondamantaux a savoir la declaration des droits des l'homme

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET