ACCÈS ÉQUITABLE AUX SERVICES SOCIAUX DE BASE : le programme AWA mis sur orbite.

Financé par le Fonds Andalous des Municipalités pour la Solidarité Internationale (FAMSI), le programme AWA qui renvoie à un nom de femme Sénégalaise et à l’assonance « agua » qui signifie eau en langue espagnole vient appuyer les collectivités locales de la région de Saint-Louis dans leur contribution aux objectifs de l’Etat du Sénégal qui consiste à offrir à tous les Sénégalais un accès équitable aux services sociaux de base.

Vendredi 14 Août 2015 - 18:58

Des sessions de formation d’une équipe de la brigade hydraulique de Ndioum sur la technique de réalisation de ces forages et la dotation par le programme, du KIT et de l’équipement nécessaire, ont été bouclées, mardi 11 août 2015.

Cette activité correspond permet aux acteurs de pouvoir réaliser des modèles après cette première phase sur les six villages.

La rencontre a été présidé par le Préfet du département, les deux Maires des communes de Gamadji sarré et de Dodèle, les villages bénéficiaires, la Direction Régionale de l’Hydraulique (DRH), la Brigade des puits et forages de Ndioum et l’Agence Régionale de Développement.


Cet atelier de lancement a été une occasion pour l’ARD de présenter le programme afin de faciliter son appropriation par les populations et les autorités locales pour l’atteinte de ses objectifs.

Avec le partenaire FAMSI, des perspectives de formulation d’un nouveau programme intégrant la dimension économique pour contribuer à l’amélioration des revenus des ménages de ces zones ont été retenues.

Il faut rappeler que dans la région de Saint-Louis, beaucoup d’efforts sont faits autour d’un programme porté par l’Agence Régionale de Développement et la Division régionale de l’Hydraulique avec leurs partenaires le Gret et l’ONG le PARTENARIAT intitulé Appui aux Initiatives des Collectivités Locales pour l’Hydraulique et l’Assainissement (AICHA).

Ce programme a permis à travers son volet amélioration de l’accès à l’eau et à l’assainissement de desservir de l’eau potable à près de 18 000 hts d’une quinzaine de villages de la région et de raccorder au réseau d’AEP 8 écoles élémentaires et 5 postes de santé.


Le volet gouvernance du service d’eau potable de ce programme a permis de mettre en place un cadre régional de concertation des acteurs des deux secteurs et de mettre à jour la base de données régionale sur l’accès à l’eau et à l’assainissement ainsi que les caractéristiques des ouvrages dans toutes les collectivités locales de la région.


Ainsi, il est ressorti de l’exploitation de la base de données, que compte tenu de la cherté du coût des investissements relatif à l’accès à l’eau potable, les plus gros villages sont prioritairement ciblés laissant pour compte les plus petit notamment ceux dont la population est inférieure à 500 hts.

Le programme AWA vient apporter une solution à ce manquement en proposant des forages à moindre coût, adaptés à ces localités de petites tailles.
Pour un coût de 71 millions de francs CFA pour sa première phase qui cible 6 villages dont trois dans chacune des communes de Gamadji Srré et de Dodel, dans le Département de Podor.

NDARINFO.COM

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET