AFFAIRE DE LA FERRAILLE DE SAINT-LOUIS : Cheikh Bamba Dièye devant la barre le 10 février pour défendre sa ville

Mercredi 9 Février 2011 - 16:56

AFFAIRE DE LA FERRAILLE DE SAINT-LOUIS : Cheikh Bamba Dièye devant la barre le 10 février pour défendre sa ville
L’affaire des quelques tonnes de ferraille du pont Faidherbe de Saint-Louis continue de faire du bruit dans la capitale du nord. Hier, lors de la conférence de presse, le maire ne compte pas baisser les bras. Mieux encore, le maire de la ville, témoin oculaire des faits, sera devant la barre le 10 février prochain pour exposé les faits de vol.

Le maire de la ville de Saint-Louis cheikh Bamba Dièye ne compte pas refroidir l’affaire des quelques tonnes de ferraille du vieux pont Faidherbe de Saint-Louis. Hier, même si nos sources nous ont confirmé que certains conseillers municipaux ne sont pas d’accord de la mesure prise par le maire pour traduire les coupables devant la justice, Cheikh Bamba Dièye pense qu’il ne va pas encourager le mal tant contre les deux agents municipaux arrêtés il y a quelques jours que les trois personnes inculpées dans l’affaire de la ferraille du pont. « Si pour dénoncer le vol, si pour réclamer la justice je dois perdre l’électorat, il faut bien que je perde cela car je n’encourage jamais l’injustice. Moi, j’ai existé avant d’être maire de la ville de Saint-Louis. J’ai été éduqué. Je dois donner l’exemple à ceux qui m’ont choisi pour être maire de la ville de Saint-Louis. La politique pour moi, ce n’est pas éternel. je serai quelque chose d'autre demain. Je ne voudrais jamais qu’on m’apostrophe sur des affaires floues. J’accepte de perdre l’électorat par ce que j’ai défendu les saint-louisiens. Si seulement c’est cela, j’accepte de perdre des voix parce que j’ai défendu dignement ma ville » annonce le maire de la ville lors du point de presse qu’il a tenu à l’hôtel de ville de Saint-Louis.

Bamba Dièye devant la barre pour défendre Saint-Louis le 10 février

Le maire de la ville sera la barre du tribunal des flagrants délits de Saint-Louis pour défendre la cause des saint-louisiens et dénoncer l’injustice. Pour le maire de la ville, il n’y a aucun doute sur sa présence devant la barre car il est aujourd’hui un témoin oculaire des faits. « Le 10 février, je serai au tribunal parce que je suis le témoin oculaire. Moi-même, je suis le témoin des faits. Quant je suis arrivé, le camion était déjà sur la route. je l’ai trouvé dans un endroit suspect. J’ai appelé certains membres du conseil municipal pour qu’ils puissent constater cette affaire de vol. C’est trop facile » dénonce le maire. Il continue pour dire qu’il est prêt pour mener son combat afin de dénoncer l’affaire devant tout le monde. « Je vais poursuivre ces gens qui ont fauté par respect pour ma commune et mes concitoyens. J’ai réagi car je suis un responsable » clame le maire cheikh Bamba Dièye.

Ousseynou Diop correspondant saint-louis



Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET