AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ FONCIÈRE : une trentaine d’acteurs en conclave à Saint-Louis.

Un atelier régional sur la mise en œuvre au Sénégal des Directives volontaires (DV) pour une gouvernance responsable des régimes fonciers applicables aux terres, aux pêches et aux forêts dans le contexte de la sécurité alimentaire nationale, s’est ouvert mardi à Saint-Louis, a constaté NDARINFO.COM.

Cette formation regroupe des organisations paysannes, la société civile, les média, le secteur privé, les décideurs (le gouvernement, les fonctionnaires et les parlementaires) et des institutions de développement, sur les recommandations des DV en vue d’améliorer la sécurité foncière des petits cultivateurs et des groupes vulnérables.

Mardi 11 Novembre 2014 - 18:16

AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ FONCIÈRE : une trentaine d’acteurs en conclave à Saint-Louis.
Cette rencontre de quatre jours organisée par le Conseil national de concertation et de coopération des ruraux (CNCR) en collaboration avec l’Initiative Prospective Agricole et Rurale (IPAR) vise à sensibiliser les acteurs locaux sur les principes des directives volontaires pour l’amélioration de la gouvernance foncière au Sénégal.

L’objectif est d’informer et sensibiliser les acteurs sur les principes des directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers  et sensibiliser les participants sur les enjeux de la gouvernance foncière au Sénégal notamment les implications des politiques et programmes publics sur la gouvernance foncière (Acte 3 de la décentralisation et le Plan Sénégal Emergent, PDIDAS).

Il cherche également à proposer des actions pour l'amélioration de la sécurité foncière des producteurs agricole par l'inclusion des principes des Directives Volontaires sur la gouvernance des régimes fonciers, et à mettre en place un mécanisme de concertation permanente et inclusive entre les acteurs de la gouvernance foncière pour le renforcement du dialogue politique.
 
Des sessions de formation sur le cadre réglementaire et institutionnel du foncier au Sénégal(la Loi sur le domaine national, la Réforme foncière, l'Acte III de la décentralisation, le PDIDAS, le Plan Sénégal Emergent et sur les Directives volontaires pour une Gouvernance responsable des régimes fonciers applicables aux terres, aux pêches et aux forêts dans le contexte de la sécurité alimentaire nationale, y seront déroulées au cours de cette rencontre à Saint-Louis, en plus d’intenses échanges sur la mise place d’un mécanisme de concertation permanente et inclusive entre les acteurs de la gouvernance foncière pour le renforcement du dialogue politique.
 
Il faut rappeler que ce programme s’inscrit dans le cadre d’und’u plan d’action foncier du CNCR qui comporte aussi les interventions « Disso ci suuf » et « Réformons le foncier » financées par la Fondation Rosa Luxemburg, la Commission Européenne et d’OXFAM. Le plan d’action est réalisé en collaboration avec les organisations de la société civile notamment IPAR, GRET, ACTIONAID, ENDA PRONAT, CONGAD, IPANOS, etc.
 
Suivons en vidéo la réaction du coordonnateur de l’IPAR et d’une participante.
 
 


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET