Saint-Louis du Sénégal - Actualités, Infos et News en direct - NDARINFO

APPROVISIONNEMENT EN SUCRE : la CSS et l’UNACOIS renforcent leur partenariat (vidéo)

Des présidents des bureaux régionaux de l’Union nationale des industriels et commerçants du Sénégal (Unacois) ont pris part, ce matin, à la signature d’une convention entre leur organisation et la Compagnie Sucrière Sénégalaise (CSS), en présence représentants de chambres de commerce du pays.

Samedi 28 Janvier 2017 - 18:51

Cheikh CISSE, le Président de l'Unacois, André FROISSARD, Dg de la CSS et Serigne MBOUP, le président de la Chambre de Commerce de Dakar
Cheikh CISSE, le Président de l'Unacois, André FROISSARD, Dg de la CSS et Serigne MBOUP, le président de la Chambre de Commerce de Dakar
Cette collaboration s’inscrit dans la vision commune des deux entités économiques de promouvoir le sucre local et de sauvegarder les industriels. Cette rencontre a permis d’exposer le niveau d’approvisionnement du sucre au Sénégal et de réfléchir sur les voies et moyens de généraliser la distribution, en mettant fin à l’importation, aux effets pervers sur l’économie.
 
André FROISSARD, le directeur de la CSS a salué la splendeur de la collaboration que sa société entretient avec l’Unacois, en indiquant que l’actualisation de ce protocole avec les commerçants permettra de fournir convenablement du sucre aux 14 régions du pays en sucre.
 
Initialement construite pour broyer 2 500 tonnes de canne par jour, la CSS a été progressivement dotée de moyens techniques de plus en plus performants qui lui ont déjà permis d’atteindre une capacité de broyage de l’ordre de 6 000 tonnes de canne par jour. Vers la fin des années 2000, le site industriel parvenait à produire jusqu’à 100 000 tonnes de sucre par campagne.

C’est en 2009 que la Compagnie Sucrière Sénégalaise initie le “projet KT 150“, afin de contribuer à la mise en œuvre de la politique du Gouvernement du Sénégal en matière d’autosuffisance alimentaire en denrées de première nécessité, dont le sucre.

Ce programme représente un investissement de plus de 100 millions d’Euros, et nécessitera 5 ans de travaux, pour atteindre l’objectif de produire annuellement 150. 000 tonnes de sucre et pour répondre à la totalité des besoins en sucre de la population du Sénégal.

Le  KT 150 traduit un élan d’innovation et d’évolution de la CSS aussi bien dans les moyens que dans les méthodes.
L’UNACOIS, au terme de sa visite des plantations, a magnifié la dynamique d’expansion et de montée en puissance matérialisée par la société de Richard-Toll à travers sa politique, en faisant part de  son engagement à travailler pour « l’équilibrage de l’approvisionnement en sucre »

Dans ce sens, elle annonce des « mesures diligentes et efficaces ».

«  Nous voulons faire en sorte que chaque région puisse se retrouver à travers cette convention et que désormais, aucune pénurie de sucre ne soit sentie dans une partie pays », a dit Cheikh CISSE qui signale que pour relever ce défi, l’Unacois va s’appuyer sur ses représentations locales.

> Suivez le film de la visite, les réactions d'André FROISSARD, de Louis LAMOTTE et de Cheikh CISSE
 

NDARINFO.COM
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.