ASSISES DE SAINT-LOUIS : Abdallah FALL avait tué son père par trois coups de pic fatals.

Samedi 11 Avril 2015 - 11:10

Jugé pour parricide aux assises de Saint-Louis, l’accusé Abdallah FALL sera sauvé par une schizophrénie ou « trouble cérébral qui résulte d’un déséquilibre des systèmes chimiques du cerveau ». Âgé de 46 ans, M. FALL avait porté trois coups de pic fatals à son père, le 29 août 2001, à Yassène Nar (vers Rao) pour des causes inconnues, renseigne L'Observateur.

Devant la barre, la Cour a appliqué à M. FALL le bénéfice dispositions de l’article 50 du code pénal. Il recouvre ainsi la liberté après 14 de détention préventive.

NDARINFO.COM

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET