ATTENTATS DE BELGIQUE: Trois jours de deuil national vont être décrétés

Le gouvernement belge a décidé d'organiser un deuil national de trois jours, qui a commencé dès mardi, a indiqué le premier ministre Charles Michel, lors d'un nouveau point presse, en fin de journée. Les modalités concrètes seront décidées mercredi lors d'un comité ministériel restreint qui aura lieu dans la matinée.

Mardi 22 Mars 2016 - 21:41

Le dernier deuil d'une telle durée remonte au décès du Roi Baudouin, commentait-on par ailleurs. Cette décision implique que tous les drapeaux nationaux sont obligatoirement mis en berne. Ceux des Communautés et Régions peuvent l'être.

D'autres initiatives pourraient être prises comme une minute de silence, un rassemblement -même si l'alerte de niveau 4 rend ce genre de démarche plus difficile, ou l'ouverture de chapelles ardentes.

L'Organe d'analyse et de coordination de la menace (OCAM) a confirmé le niveau 4 de menace. Une nouvelle évaluation aura lieu dans la matinée de mercredi.

"Je veux dire avec la plus grande force à ceux qui ont fait le choix de se porter en ennemis barbares de la liberté et de la démocratie que nous resterons unis et mobilisés", a proclamé le premier ministre, Charles Michel.

Les enquêtes ont immédiatement démarré après les deux attentats. Dans les jours qui viennent, les investigations se dérouleront "jour et nuit", a assuré le premier ministre.

Si aucun lien formel n'a encore été établi avec les attentats de Paris, il apparaît aujourd'hui que la Belgique a été frappée au coeur comme l'a été la capitale française et avant elles Londres ou Madrid.

Le chef du gouvernement a assuré de la détermination des autorités belges à traquer les terroristes. A ses yeux, cette situation ne peut toutefois durer éternellement. "Nous voulons tout mettre en oeuvre pour revenir le plus rapidement possible à une vie normale", a-t-il déclaré.

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par raneby le 23/03/2016 12:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
on s'en fout

2.Posté par Xam sa bop le 23/03/2016 17:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
raneby on verra si tu t'en foutras autant quand ça se passera dans ton pays...gathie bi!

3.Posté par raneby le 23/03/2016 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Justement ça c'est passé au Nigeria, au Mali, en Cote d'Ivoire... et je n'ai senti aucun soutien des médias occidentaux, bref ils s'en foutent tant que c'est pas l'occident qui est touché.

4.Posté par paracetamol le 23/03/2016 20:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
connard de raneby!
Et on voit que tu ne suis les actus que d'une manière sectaire.
Honte à toi

5.Posté par raneby le 23/03/2016 21:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@paracetamol danga dof franchement

6.Posté par Xam sa bop le 23/03/2016 21:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Archifaux raneby! On sent que la haine de l'occident t'aveugle car les media occidentaux ont suivi les attentats, massacres et guerres contre les terroristes aussi bien au Mali, au Burkina Faso, au Nigéria ou en Côte d'Ivoire. Ils ont compris depuis longtemps que ce sont les multiples aspects d'un même combat, celui de la liberté contre l'obscurantisme, de la raison contre la haine aveugle. Les morts n'ont pas de frontière mon pote, ni réelle ni mentale. Par ailleurs, qui a recouvré l'intégrité du territoire malien sinon les français? Qui l'aurait fait à sa place? Les maliens? Je ne crois pas au vu de la déliquescence de leur armée...Au Nigéria, qui se bat contre Boko Haram? Pas les nigérians, ils sont dépassés, ce sont d'abord les Tchadiens et ensuite les Camers qui protègent tant bien que mal leur frontière. On a besoin de collaborer avec l'occident si on veut s'en sortir, parce que le panafricanisme n'existe pas, l'UA est incapable de faire face. Le prochain pays sur leur liste c'est le notre, quand bien même les gens ici protestent et disent que ce n'est pas leur problème. Ils ont tord, TOUT LE MONDE EST CONCERNE

7.Posté par raneby le 23/03/2016 23:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@xam sa bop; Ce que tu dis n'est pas faux mais je ne parlais pas de ça! Je parle plutot de la médiatisation

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET