"AU-DESSUS DES DUNES": le nouveau roman de Louis CAMARA.

Après la grande Saga de Nestor dans la rubrique « VIES DE CHIENS » sur Ndarinfo.com, Louis Camara rassemble sort le roman tant attendu qui retrace en boucle cette histoire inédite.

Mercredi 8 Octobre 2014 - 19:31

« Au-dessus des Dunes », paru aux Éditions « Athena Edif », Collection Traces, est un « roman de l’enracinement dans le terroir Saint-Louisien, dont se réclame son auteur, il est aussi celui de l’ouverture par son évocation des thématiques existentielles que sont l’amour, la sexualité, le choc des cultures, la mort… »

En effet, « depuis son royaume de dunes où il est venu se réfugier après avoir quitté la compagnie des humains, un chien-philosophe se remémore sa vie parmi eux. Dans un récit alerte se mêlent des trajectoires de vie aussi diverses que singulières », lit-on sur la quatrième couverture de ce roman.

« Un savant dosage d’Histoire locale et d’histoires personnelles, de réel et de merveilleux, d’humour et de tragédie, entraîne le lecteur à la découverte de Ndar, ou Saint-Louis, faisant allusion au passé de la vieille cité, capitale de l’ancien empire colonial français en Afrique de l’Ouest, et toile de fond d’une narration éclatée où ne cessent de s’entrecroiser des destins étroitement liés », signale cette brève présentation qui augures tant d’aventures.

La dimension morale est constamment présente dans la narration de Nestor, qui critique ouvertement, parfois de manière acerbe, les croyances et habitudes culturelles. Une galerie de personnages hauts en couleur confère à l’œuvre un intérêt psychologique certain, en même temps qu’elle permet une lecture en filigrane d’une société en mutation, à mi-chemin entre tradition et modernité.

Dédicacé à la mémoire de Charles CAMARA, grand ami de l’écrivain, « Au-dessus des Dunes » sera d'abord présenté à Dakar ( le 29 octobre 2014) puis à Saint-Louis en novembre.

Né le 2 juillet 1950 à Saint-Louis, Louis Camara est un écrivain fécond et original dont l’œuvre est placée sous le signe de l’enracinement et de l’ouverture. En effet, celui que l’on appelle familièrement « Le conteur d’Ifa » a commencé sa carrière littéraire en écrivant des contes tirés de la mythologie Yoruba dont il est un passionné.

Cet ancrage qui fait de lui un « passeur de cultures » ne coupe pas pour autant Louis Camara de ses racines Saint-Louisiennes comme en témoignent les romans suivants.

Louis Camara est également lauréat, en 1997, du concours de la meilleure nouvelle de la fondation Léopold Sédar Senghor avec « Le misanthrope et son ombre », et l’auteur de plusieurs contes inédits.

NDARINFO.COM


Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Manu le 08/10/2014 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On attend le nouveau bouquin de Louis avec impatience à Saint-Louis

2.Posté par moumar gueye le 08/10/2014 23:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toutes mes félicitations mon cher Louis! Bonne continuation et que Dieu te garde!

3.Posté par nicole D. le 09/10/2014 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais un tout tout grand bravo Loulou tu y es arrivé, j'ai hâte de découvrir ce bouquin.. beaucoup de succès en tout cas, tu le mérites..

4.Posté par Malick Diarra le 10/10/2014 07:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avec toi, la lumière prend son temps tout en suscitant l'étonnement tonique;
. Reste debout face aux aléas des étapes de ton chemin.

5.Posté par PAPIS le 11/10/2014 14:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TOUTES MES FELICITATIONS MR CAMARA . VOICI UN HOMME PLEIN DE SAVOIR ET D UNE EXTREME HUMILITE . BRAVO BEL ESPRIT , J ATTEND AVEC IMPATIENCE LE JOUR DES DEDICACES

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET