Accidents sur les routes : le bilan s’alourdit à sept morts

Un conducteur de moto Jakarta a été fauché mortellement mercredi par un car de transport en commun à hauteur de Ndangalma, dans le département de Bambey (centre), portant à sept le nombre de personnes tuées mercredi et jeudi sur les routes sénégalaises très fréquentées ces derniers jours par les fidèles musulmans, pour les besoins de la Tabaski.

Vendredi 26 Octobre 2012 - 07:31

Accidents sur les routes : le bilan s’alourdit à sept morts
La radio privée Sud FM, qui donne l’information, précise que la victime est un homme de 40 ans. Il se rendait à Dakar pour les besoins de cette fête musulmane, qui sera célébrée vendredi.

La dépouille mortelle a été acheminée à l’hôpital régional Heinrich Lübke de Diourbel.

Le chauffeur du car a été placé en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de Bambey et sera déféré au parquet de Diourbel, selon la radio.

C’est le deuxième accident de la circulation enregistré sur l’axe Ndangalma-Touba en cette veille de l’Aïd el-Kébir (Tabaski).

Jeudi, tôt le matin, un car ‘’Ndiaga Ndiaye’’ s’est renversé sur le bas-côté de la route, faisant 12 blessés.

Au moins six personnes ont aussi trouvé la mort dans des accidents de la circulation survenus mercredi et jeudi sur d’autres axes routiers du pays.

Trois personnes ont ainsi perdu la vie dans une collision entre deux véhicules de transport en commun, dans la nuit de mercredi à jeudi, à hauteur du village de Keur Martin, dans la région de Fatick (centre), a appris le correspondant de l’APS.

Quelque 16 personnes ont été blessées lors de cet accident intervenu aux environs de 3 heures du matin dans ce village de la communauté rurale de Tattaguine. L’accident impliquait un véhicule ’’7 places’’ et un car ’’Ndiaga Ndiaye’’.

Sur le même axe, un blessé a été enregistré dans un accident entre un bus et un camion de transport frigorifique, rapporte Radio Sénégal, faisant état d’un autre accident survenu à hauteur de Ndiongolor, un village de la communauté rurale de Diouroup, également dans la région de Fatick.

Sur place, les sapeurs-pompiers ont retrouvé le corps d’un enseignant, suite à une collision entre sa moto ‘’djakarta’’ et un autre véhicule.

Sur la route nationale numéro deux, deux morts et 40 blessés dont 30 graves ont été enregistrés à Ndande, dans la région de Louga, après une collision impliquant deux bus de transport, annonce par ailleurs Radio Sénégal.

L’accident est survenu un peu vers 8h 30, à hauteur du village de Ndièye, dans le département de Kébémer. Les deux bus entrés en collision roulaient l’un dans le sens Dakar-Saint-Louis, l’autre dans le sens inverse, Louga-Dakar.

Les blessés les plus graves ont été acheminés par les sapeurs-pompiers à l’hôpital régional de Louga. Les deux blessés légers ont été admis au district sanitaire de Kébémer.

Source APS

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET