Accusé de mauvaise gestion : le Kurel des deux rakkas répond …

La sortie de membres du Kurel des deux rakkas de Saint-Louis, dénonçant la gestion actuelle de ce regroupement, a provoqué une vague d’indignations du bureau qui, ce matin, a indiqué que ces « fausses » allégations ont été produites par des forces tapies dans l’ombre dont l’objectif est de ternir la bonne image du Kurel.

Mardi 10 Septembre 2013 - 22:18

Accusé de mauvaise gestion : le Kurel des deux rakkas répond …
La section de Guet Ndar, en bouclier, pour défendre Ahmet Fall.

« Nous étions dans la joie lorsqu’un jour nous avons appris ces fausses accusations sur Ahmet Fall, notre président. Il n’y a aucune malversation financière dans l’organisation de cet événement et notre engagement sur la voie du mourisdisme n’est pas guidée par la recherche de profit », a dit Mamadou Ba, le porte parole de ce collectif qui a tenu un point de presse, ce mardi.

« Tous les mbacké-mbacké ont été hébergés. Nous avons quitté nos maisons pour les mettre à la disposition des pèlerins. Que ceux qui alimentent ces supputations se montrent à visage découvert. Nous resterons engagés derrière Ahmeth Fall. Ceux qui veulent que Guet Ndar renforce son action dans le Maggal doivent le laisser travailler tranquillement à la tète du Kurel », ajoute le SG de la section de Guet Ndar.
« Nous ne recevons rien du Kurel et nous n’attendons rien de lui. Cette rencontre avec la presse a été organisée à l’insu du Kurel. Nous dénonçons ces accusations mensongères jusqu’ à la dernière énergie et nous tenons à dire à tout le monde que nous accompagnerons notre président sur tous les fronts », ajoute M. Dièye.

"Nous ne manipulons pas des centaines de millions"
Le linge sale se lave en famille et le Kurel promet de sermonner les auteurs de ces écarts de langage jugés inacceptables. « Nous avons un manuel de procédure qui délimite l’action du bureau et force chaque membre du bureau à travailler dans la clarté. Ahmet Fall n’a pas à autoriser la remise d’un seul sac de riz à une tierce personne. Je ne vois pas comment il peut commettre une malversation », souligne Oumar Diallo, le chargé de la Communication du Kurel.

« Nous ne manipulons pas des centaines de millions. Les dettes du Kurel ont été payées de nos poches », dit-il en précisant que les fautes des « brebis galleuses » ne doivent pas être mises sur le dos de tous. « Chaque membre détient une lettre de mission, claire et nette qui délimite les pouvoirs », ajoute Oumar Diallo.

En balayant d’un revers de main, les accusations d’abus et d’accaparement de pouvoirs évoqué par l’autre camp, il a révélé que les intentions qui sont les sources de ces remous sont purement personnelles.

« Le kurel n’est pas un mouvement politique, dira t-il, c’est un engagement collectif au service de Serigne Touba ».
En outre, il a assuré que «ceux qui ont été extirpées doivent comprendre qu’avec la présence de la délégation gouvernementale, les dispositions sécuritaires doivent changer ». Il se félicite de la réussite enregistrée par l’organisation de l’édition 2013 de ce Maggal.

Ndarinfo.com


Notez


Commentez maintenant

1.Posté par pikine le 11/09/2013 11:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'informel doit cesser pour un événement aussi grand que les deux raka. Des décennies durant, personne n'a jamais fait de bilan et une équipe gère cela pendant des années jusqu'à ce que l'événement commence à perdre de son aura. Hamet fall ne gère pas ses affaires personnelles ainsi, il sait ce que signifie Entrées-Sorties-Solde. Pourquoi il ne l'applique pas au kurel des deux raka?
La communauté rurale de Touba a été félicitée par l'ARMP pour avoir respecté les procédures de passations de marchés, le monde moderne ne peut se passer de la transparence et de la bonne gestion. Un événement qui se réclame de Touba s'emmure dans l'informel et le flou total, gère les choses comme une fête de Tabaski et puis FIN!!! Si les gens avaient bien géré, ils n'auraient pas à crier pour se dédouaner. ENTREES - SORTIES = SOLDES, c'est out ce qui demandé

2.Posté par rahne le 11/09/2013 15:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On ne peut pas parler sur saint-louis,sans parler des grands événements qui sy déroulent chaque année;notamment les 2 rakkas de serigne touba,du festival du jazz et méme de la féte du 15 aout fétée par nos parents chrétiens.Dés lors on doit connaitre les effets induits de ces manifestations sur la ville.IL nya pas de chasse gardée,il faut de la transparence doù le BILAN aprés chaque manifestation.Et comme la bien dit serigne galass mbacké qui a ses racines saintlouisiennes,les bailleurs risquent à la longue de s'abstenir.,nonobstant limportance que revet la priére des 2 rakkas CHEZ LE GOUVERNEUR .Et enfin l'acte de SERIGNE TOUBA nappartient pas seulement aux mourides ,mais à tous les musulmans du SENEGAL ET DE LA DIASPORA

3.Posté par silou le 11/09/2013 20:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bougnouka def affairou guet ndar wala lodo;cest du sectarisme.Le kurel ne se limite pas à guet ndar.et ce nest pas à politiser mais de voir comment améliorer le fonctionnement du KUREL pour k tout le monde se sente concerné

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET