Acte 3 de la décentralisation : Cheikh Bamba Dièye déconseille toute politisation de la réforme

Lundi 7 Avril 2014 - 19:15

Des réalités sociologiques peuvent entraver le regroupement de certaines localités. L’alerte est du ministre de la Communication, des Télécommunications et de l’Economie numérique. Il appelle surtout à éviter la politisation de la réforme. Cheikh Bamba Dièye participait, samedi dernier, au panel initié par le mouvement «Jotna» de Grand Dakar.
Au cours de cette journée de citoyenneté «Xam Sa wareef», le ministre de la Communication, des Télécommunications et de l’Economie numérique, Cheikh Bamba Dièye, a d’abord demandé aux jeunes d’arrêter d’être des spectateurs. Sinon, «nous risquons de perdre le terrain déjà conquis», a-t-il prévenu. Se prononçant sur l’Acte 3 de la décentralisation, il a noté qu’il y a des risques que des réalités sociologiques entravent le regroupement de certaines localités.

Autrement dit, la réforme ne sera pas facile, parce que «certaines zones, par conservatisme traditionnel et culturel, n’accepteront jamais d’être réunies». Pour autant, le maire de Saint-Louis déconseille fortement sa «politisation» si nous voulons éviter certains manquements.

L’édile de la ville tricentenaire a révélé qu’en 2009, lorsqu’il accédait à la mairie, 70% des quartiers n’étaient pas enrôlés. «Nous sommes champions dans la théorie du bien, mais nous ne pratiquons pas assez», a souligné le ministre, qui a cependant prévenu qu’en politique, les meilleurs amis peuvent se révéler être de pires ennemis. De son côté, l’ancien ministre du Plan sous le régime socialiste, El Hadji Ibrahima Sall, a soutenu que la concertation doit précéder la réforme. Selon lui, la suppression des régions est une «grave erreur». M. Sall a estimé qu’il faut mettre fin à un consensus mou, paralysant. A l’en croire, «le mal du pays est que l’action publique est posée sans l’acteur à la base».

Le développement passe par la base
Pour sa part, le directeur général du quotidien national «Le Soleil», Cheikh Thiam, a salué l’acte citoyen posé par le mouvement «Jotna». Il a fait savoir que le développement du Sénégal passe d’abord par la base. Alors que Me Massokhna Kane a souligné que le manque de dirigeants intègres plombe l’émergence notre pays. «Si l’Acte 3 est une chance pour le Sénégal, c’est la jeunesse qui le rendra effectif», a précisé, pour sa part, le coordonnateur du mouvement «Y en a marre», Fadel Barro.

Adama Diallo appelle à une appropriation malgré les limites
L’administrateur civil Adama Diallo a invité les populations à s’approprier l’Acte 3 de la décentralisation malgré ses limites et ce qu’il qualifie de «paquet de services». Il animait, samedi dernier, un panel sur cette réforme des collectivités locales.

Lors de la conférence du mouvement Jotna Jeunesse de Grand Dakar sur l’Acte 3 de la décentralisation, Adama Diallo a indiqué que l’enjeu financier de cette réforme tourne autour de 8 à 10 milliards de FCfa par an. «Je me demande si les autorités ont mesuré cela», s’est-il interrogé. Il a surtout invité les Sénégalais à considérer l’Acte 3 comme «un paquet de services», non sans désapprouver certaines décisions. Car, pour lui, l’Etat ne devrait pas supprimer les villes. «C’est une grande erreur», a-t-il fait remarquer. Selon lui, il n’appartient pas à l’Etat de créer des villes, ce sont les populations qui doivent en faire la demande.

Par contre, il a estimé que les autorités peuvent favoriser les conditions d’une intercommunalité, en mettant sur la table un fonds de concours conséquent afin d’encourager les citoyens vivant les mêmes réalités d’aller ensemble. Il a estimé que les communes d’arrondissement de Rufisque-Nord, Ouest et Est peuvent être regroupées en une seule entité. Adama Diallo a demandé aux futurs élus départementaux de faire des «audits organisationnels» et invité les citoyens à s’approprier cette réforme «malgré ses limites».

Augmentation des ressources
Revenant sur les avantages de l’Acte 3, Adama Diallo a affirmé que les ressources de la commune de Grand Dakar vont s’accroître. «Il faut se préparer à gérer ce flux financier», avant d’exhorter les citoyens à aller voter en masse le jour des élections locales. Dans l’après-midi, Me Mame Adama Guèye, avocat à la Cour, a animé une autre conférence sur le thème : «Engagement citoyen».
Me Guèye de noter qu’il existe une citoyenneté active, une passive et la responsabilité. Devant la prolifération des mouvements citoyens, il a surtout appelé les jeunes à plus de vigilance, «car il existe des mouvements citoyens mis en place par des hommes politiques en rupture de ban avec leur parti. Une manière pour eux de faire une transition», a souligné Mme Guèye, appelant les jeunes à poursuivre le travail au-delà des élections locales qui ne sont qu’une «étape».

LE SOLEIL

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par fatou kane le 07/04/2014 21:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bamba Dieye, un ministre opposant! Macky Sall doit le défenestrer! Il ne mérite pas de siéger dans le gouvernement!

2.Posté par wakhdeug le 08/04/2014 01:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vive le maire cheikh bamba dieye. Tout saint-louis vous soutient.

3.Posté par saintlouisien100% le 08/04/2014 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BAMBA DIEYE REK BA FAWWWWWWWWWWWWWWWW

4.Posté par ndar rek le 08/04/2014 13:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bamba amoul morom

5.Posté par waajissirocbi le 08/04/2014 19:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Andack bour dou tai ga wakh ko deug, merci bamba, lii lanouy khar si yaw.

6.Posté par BATHIE KA le 09/04/2014 10:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 23:02 GAMBIE : Macky SALL félicite Adama BARROW

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET