Aéroport LSS - Vers l’ouverture d’un bureau à l'intention des émigrés sénégalais (ministre)

Un bureau d’accueil et d’orientation à l’intention des émigrés sénégalais de retour sera ouvert prochainement à l’Aéroport international Léopold Sedar Senghor, a annoncé la ministre des Sénégalais de l’extérieur, Seynabou Gaye Touré, citée dans un communiqué parvenu à l'APS, lundi à Dakar.

Mardi 7 Mai 2013 - 07:16

Aéroport LSS - Vers l’ouverture d’un bureau à l'intention des émigrés sénégalais (ministre)
Elle s’exprimait dimanche à Cotonou lors d’une rencontre avec des Sénégalais vivant au Bénin. Mme Touré effectue une tournée africaine d’une semaine, qui l’a menée à Douala et Yaoundé (Cameroun), et à Lomé (Togo).



‘’Ce bureau (prévu à l’aéroport de Dakar) aura pour vocation d’accueillir et d’orienter nos compatriotes à leur descente d’avion et il est une vieille doléance des Sénégalais de la diaspora que le président Macky Sall a satisfaite’’, a-t-elle dit.



Deux bureaux supplémentaires seront ouverts à Matam et Louga, deux villes à fort taux d’émigration, a révélé la ministre qui a annoncé en outre l’ouverture de bureaux similaires à l’étranger pour des compatriotes, dénommés ‘’BASE’’ (bureau d’accueil des Sénégalais de l’extérieur).



Seynabou Gaye Touré a fait part de l’instauration prochaine de la carte consulaire biométrique numérisée, avant de demander à ses compatriotes de s’inscrire au niveau du consulat en vue de son obtention.



Au cours de sa rencontre avec des Sénégalais vivant au Bénin, la ministre des Sénégalais de l’extérieur a promis, concernant les passeports numérisés, l’envoi prochain d’une équipe en collaboration avec le ministère de l’Intérieur.



Pour leur part, les représentants de femmes, de jeunes et de communautés ont pris la parole pour exposer leurs doléances respectives. Elles ont porté sur l’appui aux Groupements d’intérêt économique (GIE) formés par les jeunes et les femmes.



Les autres intervenants ont sollicité une bonne politique d’insertion afin de créer une dynamique au sein de la diaspora sénégalaise, la mise en place d’une mutuelle de crédit et de santé, la création d’une banque pour les Sénégalais de l’extérieur, gérés par eux-mêmes.



Dans sa réponse, Seynabou Gaye Touré a promis une rupture introduite par le Gouvernement relativement à l’ancienne gestion de dossiers des Sénégalais de l’extérieur. Elle a demandé aux femmes émigrées de se constituer en réseaux afin de bénéficier de prêts.



Dans ce cadre, Mme Touré a évoqué l’octroi prochainement d’un montant de deux milliards de francs CFA au Fonds d’appui à l’investissement des Sénégalais de l’extérieur (FAISE), pour permettre à ces compatriotes de bénéficier de prêts et d’investir au Sénégal.

APS

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET