Affaire Aida Ndiongue: les montants recouvrés estimés globalement à 47 milliards 667 millions FCFA

Samedi 18 Janvier 2014 - 09:16

Comme presque tout le monde s’y attendait, le Procureur de la République a lâché une véritable bombe en tenant une conférence de presse ce vendredi. Haute autorité de la Justice sénégalaise, Serigne Basirou Guèye, comme avant lui Ousmane Diagne ou d’autres, l’occupant de ce poste ne brille pas par des déclarations dans les média. Alors quand ça arrive, c’est que c’est grave. Le mot serait même faible devant les révélations faites à propos du principal sujet de son face à face avec la presse, la Grande Aïda Ndiongue.

Les découvertes faites sur ses avoirs sont estimées à 47 milliards CFA, entre liquidité dans des comptes bancaires, enveloppes à domicile (en euros et en dollars, s’il vous plaît) et bijoux. De quoi ajouter à l’énigme dont la célèbre dame a toujours enveloppé sa vie. Ancien maire de la commune des Hlm, sénatrice…Voilà les rares choses que l’on connaît de la dame.

Parallèlement bien évidemment, ça spécule, entre ses missions secrètes au profit des régimes Diouf et Wade, son statut de meneuse de groupes. Presque tout y est passé, sans qu’il soit possible de distinguer le vrai du faux.

Cette confrontation est d’ailleurs toujours de rigueur dans le sort de la désormais plus que célèbre dame. Parce que si au début de ses déboires, on a argué l’affaire des phytosanitaires dans le Plan Jaxaay, une des révélations du Procureur Guèye est allée dans le sens de rectifier à ce niveau. Pour dire que c’en est rien, quoique le délit soit toujours en liaison avec le Plan Jaxaay.

Si des choses sont découvertes à terme sur l’affaire des phytosanitaires, l’impression sera que la totalité des marchés du relogement des inondés, à partir de 2005 jusqu’à la chute de Wade, a pu être donnée à cette dame. Pour que dans un Plan bien aménagé, elle dansa le célèbre…Jaxaay malandji.

Attention tout de même : elle bénéficie de la présomption d’innocence, selon le Procureur. Aïda Ndiongue n’est encore coupable, aux yeux de la loi. Allez dire ça au Sénégalais lambda pour qui, autant la traque des biens supposés mal acquis semble patauger et faire perdre du temps, autant un dossier de cette taille peut rassurer. Car 47 milliards, c’est du lourd. Du très lourd. Et c’est Aïda Ndiongue sur la balance.


SenewebNews

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Bouba Diop le 18/01/2014 14:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tombera? Tombera pas? Amstramgram pique et pique et colégram...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET