Affaires étrangères: Madické Niang passe le témoin à Me Alioune Badara Cissé

Mercredi 11 Avril 2012 - 20:55

Affaires étrangères: Madické Niang passe le témoin à Me Alioune Badara Cissé
Le nouveau ministre sénégalais des Affaires étrangères, Alioune Badara Cissé, a soutenu mercredi qu’il comptait inscrire les activités de son département dans des "options fondamentalement diplomatiques", mais également sur une orientation vers l’économie.

‘’Je suis également pour une diplomatie qui aura aussi des options militaires, une diplomatie qui ne ménagera aucun effort pour le respect de l’intégrité du pays’’, a-t-il ajouté lors de la cérémonie de passation de service entre lui et le ministre des Affaires étrangères sortant, Madické Niang.

‘’On ne joue pas avec les principes de droit international’’, a expliqué Me Cissé, selon qui, l’Etat se donnera les moyens de défendre cette intégrité, mais aussi d’assurer sa continuité dans ses rapports internationaux.

‘’Le ministère des Affaires étrangères ne cessera pas d’être ce qu’il a été, c’est-à-dire d’être un ministère transversal’’, a-t-il assuré. ‘’C’est d’être un ministère qui travaille avec les autres ministères notamment la Défense, l’Intérieur, l’Agriculture, les Finances ou encore de l’Energie, entre autres.’’

Me Cissé a expliqué que les agents du ministère ne peuvent plus se permettre de rester entre quatre murs pour écouter le bruit du monde. A cela, il a rappelé qu’il est extrêmement important d’informer sur ce qui se passe dedans (au sein du ministère), tout en évitant les excès d’une transparence.

Le nouveau ministre des Affaires étrangères a également invité ses collaborateurs ‘’à ne pas vivre en vase clos comme si nous sommes différents de tous les autres alors que nous avons vocation à servir’’.

A ces derniers, a-t-il lancé : ‘’Nous devons redonner à notre diplomatie un regard intérieur à partir de chez nous, il faut que les diplomates puissent échanger avec les citoyens qu’on les retrouve dans les écoles, les amphithéâtres, que les populations sachent ce que veut dire leur fonction’’.

Alioune Badara Cissé a également indiqué qu’il compte s’inscrire ‘’loin de tout ce qui est tambours et trompettes’’ dans la continuité de l’œuvre entamée par son prédécesseur et confrère avocat, Madické Niang, second ministre des Affaires étrangères du régime d’Abdoulaye Wade (2000-2012).

Me Niang, dans sa prise de parole, a rappelé ‘’la mission exaltante’’ qui a été la sienne, avant d’exhorter ses anciens collaborateurs à apporter à son successeur la même assistance dont il a bénéficiée lors de son passage. A ce poste, il avait remplacé Cheikh Tidiane Gadio (2000-2009).

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET