Affres et supplices de la fête du mouton: Les jeunes filles à la fois bourreaux et victimes de la Tabaski

Dimanche 28 Septembre 2014 - 08:58

Pauvres de nous autres Sénégalais, la fête de Tabaski qui approche à grands pas a fini par être un vrai calvaire pour les uns et les autres. Les jeunes filles qui veulent paraître et apparaître le Jour J ne lésinent sur aucun moyen pour se faire belles. Des cheveux naturels aux tenues de classe, elles ne se refusent rien. Ce qui les pousse à avoir des comportements peu orthodoxes. C’est alors la course aux hommes prompts à dégainer et à satisfaire tous leurs caprices. Il est évident que de telles pratiques ne se font pas sans risque. C’est une forme de matérialisme à bannir et à condamner avec la dernière énergie. Car, comment peut-on comprendre que pour une fête qui ne dure que quelques heures de temps ces jeunes filles puissent fouler aux pieds tous les principes dans le seul but de parader ?

dakarswagg.com

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par PAPIS le 28/09/2014 18:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ARTICLE TRES COURTOIS

2.Posté par Pharoah le 28/09/2014 18:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ah..Ah...Ah...et les hommes n'ont pas leur part de responsabilité ???

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET