Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ali Haidar aux pêcheurs de Guet Ndar : ‘’La mer n’est pas une poubelle…. lorsque j’étais élève au lycée Charles De Gaulle, on achetait le Ngott à 25 FCFA’’.

Lundi 26 Novembre 2012 - 23:49

‘’Si vous ne reboisez pas, vous n’aurez plus d’arbres. Si vous plantez 20 Kaïcedras pour votre enfant, vous lui réservez 20 millions qu’il pourra utiliser lorsqu’il aura 20 ans’’, a expliqué Ali Haidar, à l’occasion de la journée mondiale de la mer, organisée ce lundi, à la Chambre de Commerce de Saint-Louis.

‘’La mer n’est pas une poubelle’’, a-t’il dit aux pêcheurs de Guet Ndar en invitant les différents acteurs du secteur ‘’ à sauvegarder la propreté de l’air marin et à la maitrise de la fréquence de reproduction des poissons’’.

Pour le ministre, ‘’la mer est exploitée de façon anarchique. Lorsque j’étais élève au lycée Charles De Gaulle de Saint-Louis, on achetait le ‘’Ngott’’ à 25 FCFA. Il est déplorable de voir des gens pêcher de petits poissons, les sécher et les vendre au Ghana’’.

En outre, il a assuré que des échanges sont entrepris avec le Gouvernement mauritanien pour une résolution diligente du problème des licences de pêche.

Cheikh Saad Bou SEYE




Commentez maintenant

1.Posté par LAYE le 27/11/2012 15:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'un des rares ministres qui m'a l'air de prendre au sérieux son rôle dans ce pays, de toute façon ce mec même sans être ministre était déjà engagé dans la sauvegarde de l'éco-système, l'impression que donne les autres membres du gouvernement c'est un manque d'implication, un amateurisme profond et ancré et une désinvolture totale, sans doute à cause de leur culture de WOLOF paresseux et pas bosseurs, gros mangeurs de thiébou dieunes et buveurs de attayaa, les bosseurs dans ce pays on les trouve chez les personnes d'origines étrangères comme Ali HAIDAR, chez les chrétiens, ou les ethnies DJOLAS et toukouleurs réputées à juste titre pour leurs rigueurs, les wolofs je vous je le dis j'en fais partie mais ils ont juste une chose, une grande gueule pour parler, rien de plus.C'est eux le mal de ce pays, ils ne foutent rien, maaslaa, maaslaa, maaslaa bi da fa doy.

2.Posté par Aminata sakanokho le 27/11/2012 17:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BRAVO, BRAVO, BRAVO pour votre objectivité, excellente analyse Laye, suis tout à fait d'accord avec ce que vous dîtes !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés. Ndarinfo.com milite en faveur d'un débat citoyen constructif au service de Saint-Louis du Sénégal.

Merci de cliquer sur J'aime !

Cette fenêtre se ferme dans..30 secondes Fermez

Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube
Rss


Recherche SUR NDARINFO




Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

Le People de Ndar

Des chefs de service, très sportifs !

Si vous n’êtes pas un bon sportif, ne vous aventurez surtout pas à participer à la randonnée de...

Le journaliste saint-louisien Mamadou Aissa NDIAYE pose avec Akon

Mamadou Aissa NDIAYE, saint-lousien et grand homme de la presse, en compagnie du rappeur Akon

Gnon Dema, le nouveau clip d'Ablaye Cissoko (vidéo)

Gnom Dema (entraide / mutual assistance) Mendier n'est pas une fatalité lorsqu'on naît différent....











Dernières actualités à la Une

Actualités

Société

Education

Culture

Monde

Science

Facebook
Twitter
Google+
Mobile
YouTube

télécharger notre extension