Alioune Ndao débusque les planques de Baïla Wane: La cagnotte de Beyrouth

Jeudi 12 Décembre 2013 - 10:04

L’ex-Dg de la Lonase, Baïla Wane, et son partenaire Paul Benichou sont dans le viseur du Parquet spécial près la Crei. Celui-ci et la Section de recherches de la Gendarmerie ont fait des découvertes jugées faramineuses, qui concernent des virements fractionnés à partir de deux comptes de la Lonase concernant des montants de 150, 130, 120, 30 et 20 millions de francs Cfa vers Almawarid Bank de Beyrouth au profit de plusieurs sociétés basées dans la capitale libanaise et appartenant, notent nos sources, au sieur Paul Benichou.

La traque des biens supposés mal acquis est loin de connaître sa pause. Et l’essentiel des informations parvenues au journal Le Quotidien et faisant état des dernières découvertes faites par les enquêteurs agissant au nom du Parquet spécial conduisent aux relations d’affaires ayant lié Paul Benichou à la Lonase sous la gestion de Baïla Wane. Il nous revient, en effet, que la Section de recherches de la Gendarmerie nationale et le Parquet spécial près la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) travaillent actuellement sur des virements multiples entre Dakar et Beyrouth au Liban. D’après des sources qui s’en sont ouvertes au journal Le Quotidien, les enquêteurs ont découvert que l’argent en question a été viré à partir de deux comptes bancaires appartenant à la Lonase (Loterie nationale sénégalaise) et logés respectivement à la Banque sahélo-sahariennne pour l’industrie et le commerce (Bsic) et à la Banque régionale de solidarité (Brs).

Plusieurs milliards de la Lonase au profit de sociétés de Paul Benichou

Avec leurs découvertes, les limiers ont constaté des virements fractionnés de 150, 130, 120, 30 et 20 millions de francs Cfa vers Almawarid Bank de Beyrouth au profit de plusieurs sociétés qui sont basées dans la capitale libanaise : Truth, Brokerag group, Interact Off-shor – une société de droit panaméen dont le siège se trouve à Beyrouth – Editec Uk, qui est une société de droit britannique dont la maison-mère se trouve en France. Toutes ces sociétés, soulignent nos interlocuteurs, appartiennent au sieur Paul Benichou. Le total des montants précités équivaut, selon nos interlocuteurs, à plusieurs milliards de francs Cfa.

Paul Benichou a eu à collaborer avec la Lonase, notent nos sources, en signant des contrats avec cette boîte, lorsque Baïla Wane était aux commandes de celle-ci. Les enquêteurs, informe-t-on, ont constaté d’ailleurs que M. Wane avait signé ces contrats avec M. Benichou en 2007 et 2009.
Nos informateurs ajoutent que les enquêteurs ont fait des découvertes faramineuses dans plusieurs comptes de la Lonase et ont retrouvé la traçabilité de ces mouvements de fonds. En conclusion, nos sources soutiennent que les enquêteurs sont sur une piste intéressante qu’ils exploitent à fond.

Le Quotidien

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par MOME SA BOPP le 12/12/2013 10:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Baila Wane est protégé et ne sera jamais inquiété. On l'a libéré pour financer et soutenir la campagne du beau frère du Pdt qui veut être maire de Ndar. On connait toute la complicité qu'il y a entre eux. Force doit revenir à la justice!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET