Amadou François Gaye : ‘’Le gros problème que nous avons à Saint Louis, c’est d’avoir un maire fantôme’’(Entretien)

Amadou François Gaye, le Président du mouvement Jeunesse Consciente Républicaine déplore le manque de projets de développement concrets pour de la ville Saint-Louis et ‘’l’absentéisme’’ de son maire actuel. Le responsables de l'APR fait le bilan de ses actions sur le terrain et revient la gouvernance du Président Macky Sall, 6 mois après son accession à la magistrature suprême.

Samedi 20 Octobre 2012 - 10:34

Amadou François Gaye : ‘’Le gros problème que nous avons à Saint Louis, c’est d’avoir un maire fantôme’’(Entretien)
Quelle lecture faites-vous de la situation actuelle de Saint-Louis ?

Le gros problème que nous avons à Saint Louis, c’est d’avoir un maire fantôme. Le maire, autorité municipale, est le détenteur potentiel du pouvoir exécutif. Malheureusement, il est à la fois agent de l’État et agent de la Commune. Comment peut-il gérer la mairie en l’accumulant avec un portefeuille ministériel basé à Dakar ?

Cheikh Bamba Dièye doit choisir entre la ville de Saint Louis ou son poste de ministre. Nous ne voulons plus d’un maire à temps partiel à Saint-Louis. Il doit assumer pleinement ses fonctions de maire.

J’ai tenté plusieurs fis de le rencontrer afin de discuter avec lui sur des projets de développement concernant la jeunesse saint-louisienne et les ASC mais paraît-il qu’il y a beaucoup plus de chance d’avoir une avec lui audience à Dakar.

Quelles propositions faites pour développer Saint-Louis?

L’accent doit être mis sur la satisfaction des besoins fondamentaux des populations. Il y a tellement de problèmes à résoudre a Saint Louis et la mairie a elle seule ne peut faire grand-chose. Il faut que les populations soit étroitement associées aux projets de développement. La Commune et Le conseil régional doivent chercher des partenaires crédibles pour le développement de Saint Louis.

Quelles sont les actions concrètes que vous menez à Sant-Louis?

A travers les visites de proximité que j’ai effectués, j’ai pu constater qu’il y’a une partie de la population de la vieille ville n’a pas accès à l’eau potable. Dans le domaine de la santé et l’éducation, il y a des cas inquiétants que la Mairie devrait gérer. C’est pourquoi, à notre niveau, partout où la Jeunesse Consciente Républicaine implantée, nous menons des actions dans le but de régler le problème d’accès aux services sociaux de base, à a travers les dons de médicaments, de panneaux solaires et des consultations gratuites que nous sponsorisons. Nous essayons comme nous pouvons de participer activement au bien être des populations.

Quelle analyse faites-vous de la situation politique du Sénégal ?

L’accession du président Macky Sall à la magistrature suprême a véritablement suscité un grand espoir de changement chez tous les sénégalais qui rêvent de voir ce pays se remettre sur les rails voie du changement. Mais les citoyens attendent toujours du Président élu qu’il tienne ses promesses. Ils lui demanderont certainement des comptes lors des prochaines échéances électorales de 2014 et de 2017. Et, comme ils l’ont démontré en février et mars 2012, les Sénégalais sont devenus exigeants et prudents vis-à-vis de leurs dirigeants.

Conscient de ce nouveau comportement de l’électeur, et du devoir moral de respecter de la parole donnée, le Président Macky Sall a su poser les premiers jalons pour réconforter les sénégalais de la diaspora, notamment, ceux des Etats-unis. Et ceci est une façon pour lui, de créer une rupture avec les pratiques passées et à ramener la vertu au cœur du Pouvoir.

Que dire du bilan du président Macky Sall, 6 mois après son accession à la magistrature suprême ?

Pour qu’il réussisse sa mission, il faut que les sénégalais lui donnent le temps de pouvoir réaliser ses projets car, s’il ne réussit pas, on va le dégommer comme son prédécesseur. Seulement, il faut savoir que pour l’instant, nous avons un Etat sobre, avec la réduction du nombre de départements ministériels, la suppression de directions et d’agences publiques inutiles, la rationalisation des missions à l’étranger et la réorganisation du réseau diplomatique et consulaire. Cela montre parfaitement que le Président est sur la voie de la bonne gouvernance.

Par la même occasion, je souhaite féliciter le ministre des affaires étrangères qui est en train d’abattre un travail sous-terrain formidable. La décision de territorialiser les politiques publiques et les offres de services publics, ainsi que la tenue de conseils des ministres décentralisés dans les régions, au cours desquels, d’importantes mesures sont prises visant le développement régional, sont des actes concrets. J’ai espoir que le gouvernement ira jusqu’au bout et respectera ses engagements.

En tant que Sénégalais vivant à l’étranger, que pensez-vous de la politique d’émigration ?

Le Sénégal est riche de sa diversité culturelle. Nous avons été cités comme modèle de démocratie irréprochable à l’Assemblée Générale des Nations Unies. Au cours de ces dernières décennies, on a observé un accroissement important des flux migratoires, en particulier des sénégalais vers les autres pays africains, l’Europe et les Etats-Unis. Cela, malgré les mesures restrictives mises en œuvre par les pays de l’Union européenne et les Etats Unis.

Les transferts de fonds des émigrés sont devenus un enjeu socio-économique déterminant dans l’économie sénégalaise, dans la mesure où ils représentent une part significative des ressources du pays et constituent une source financière importante pour les familles des émigrés. Pour l’instant, je ne vois pas vraiment de politique d’émigration.

Le ministère des sénégalais de l’extérieur est retourné au ministère des affaires étrangères. Nous attendons encore de voir. Il nous faut encore attendre quelques mois avant de voir de réels changements par rapport à la politique d’émigration qui a été un échec, sous Me Abdoulaye Wade. Macky avait promis, lors de son séjour aux Etats Unis, un changement considérable, surtout, pour ce qui est du financement des femmes et je pense qu’il faut aussi faciliter le retour des jeunes qui ont acquis des diplômes supérieurs, pour qu’ils puissent servir le Sénégal, chez eux.

Propos recueillis par Cheikh Saad Bou SEYE


Notez


Commentez maintenant

1.Posté par rehnadr le 20/10/2012 13:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tu as un pb vraiment Mr GAYE.
Comment peut tu vouloir critiquer notre édile (fantôme) alors que toi aussi tu ne vis pas ce que les ndar ndar vivent en ce moment.
Bamba et toi c du 6 au 9.
St louis doit a l'avenir etre géré par des résidents soient taximan, boucher, commercant, pêcheur, mareyereur, ....
ABC est un tocard. Ou st passées les licences de pêches.

2.Posté par suplaye le passant le 20/10/2012 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je penses que voila le plus grand probleme des saint-louisiens resident dans ces discours politiciens; des gens qui ont quitté leur terroiredepuis fort fort longtemps, ne connaissant rien de ce qui se passe dans leur terroire et qui se leve d'un bon jour vouloir se faire un nom sur l'echiquier politique nationnal.

Tellement de contradictoire et de reponses trop trop evasives.

Si j'ai un conseil à vous donner M GAYE sorti de nulle part, c'est de poser de façon concrete des actes qui montrent le dysmanisme de votre association. ce n'est pas en nous citant le meme discours qu'on entend des jeunes politiciens en herbe que vous vous pouvez participer au developpement de la ville de saint-louisiens mais de poser des actes visibles par tout le monde. Et en ce moment là, vous n'auraient plus à trop bavarder pour que les gens vous fasse confiance vous et votre parti. et c'est ça le role d'un leader d'opinion

Ce n'est pas pour autant defendre le maire qui comme tout le monde l'a constaté : il est plus interessé par son cahier de charges ministerielles que maire de la ville.

Deuc si deuc Bi defare deuc be keuguene
wa salam

3.Posté par WAKH DEUK le 20/10/2012 19:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vous 2 Mr Gaye vaut mieux que vous au moins il a fait des actions concrètes dans la région demandez a votre patron Mr le Maire. Ce jeune est déjà connu vous vous n'êtes que des lèche botte du maire.
ABC lui est pire que Cheikh Bamba Dieye on le voit jamais. Amadou Gaye continuez ainsi peut être un jour vous serez maire et ses gens la deviendront vos lèche botte. Les jeunes sont avec vous et j'ai un neveu qui est retourné a l'école grâce a vous, je vous ai rencontré lorsque vous avez fait vos dons de médicaments a Bango avec un groupe d'américain.

4.Posté par bernino le 20/10/2012 23:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mes très chers ne vous disputer pas à cause de ces politiciens. Nous (le bas peuple) avons le même destin c'est à dire vivre éternellement dans la peine. Alors qu'eux ils s'en fichent éperdument. Aucun responsable politique maires comme élus ne s'est jamais préoccupé de l'avenir de Saint-Louis. Aujourd'hui que les daaras perdent du terrain et que l'école n'éduque plus les parents j'en passent parce que la dépense quotidienne les en privent, les boites, bars etc ouvrent leur porte à la jeunesse Saint Louisienne tout ceci sous le regard complice de nos autorités déconcentrées comme décentralisées. La vallée du fleuve Sénégal avec tout ce q'elle peut nous rapporter est considérée comme inexistante, et j'en passe et j'en passe. Il nous revient à nous bas peuple de leur cracher dessus à chaque fois qu'ils tenterons de nous interpeller par le biais de quelques billets de banque. Il est plus que jamais d'observer à leur égard un niet catégorique.

5.Posté par suplaye le passant le 21/10/2012 00:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
suis bien d'accord avec bernino, et je pense que "wakh deuk " ne lie pas entre les lignes car je n'ai pas pour autant defendre bamba dieye notre soit disant maire qui a une mort politique certaine car les saint lousiens ne vont plus l'elire et c'est tres domage pour lui.

On voit les contradictions de "wakh deuk avec son tres cher pseudo candidat sorti de nulle part. M. GAYE qui dit en ces termes à propos de ABC : "Par la même occasion, je souhaite féliciter le ministre des affaires étrangères qui est en train d’abattre un travail sous-terrain formidable."

Et vous qui dit ceci :"ABC lui est pire que Cheikh Bamba Dieye on le voit jamais".

Vous voyez deja ces gens de contradiction !!!!!!!

Je pense que le debat devrait etre rehausser à un niveau plus important que de simple defenses de position poltique avec ces termes :"leches bottes " qui nous rabaissent en tant que saint louisien bien eduqué mais plustot defendre la survie de la ville que nous aimons tout.

Si M GAYE a fait quelque choses de bien pour vous c'est bien et je l'encourage. c'est tout a fait normal qu'il est des ambitions politiques mais je trouves que ce n'est en sortant comme ça que les gens vont s'interrer à lui. ce n'est pas n'ont plus en aidant une minorité de personne qu'il sera elu comme maire car ya beaucoup de gens qui font plus et mieux que lui pour cette ville mais qui reste tapis sous l'ombre.

Le probleme est qu'on en a marre du nombre plethorique de fils et filles de saint-louis qui sont dans les gouvernements des differents regimes mais aussi des gens du diaspora qui meconnaissent ce que nous les gens du bas peuple vivont au quotidien.

deuc si deuc bi wala mboubo wo domou ndar defare deuc be keu guene.

wa salam

wa salam

6.Posté par dd le 21/10/2012 00:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon cher Bernio nous avons les politiciens qu'on mérite. Tu sais des bars a Saint-Louis il y en avait encore plus il y a 10 ans et si tu parles des daaras je crois qu'on pourrait évoquer le triste sort des talibés qui sont les veritables oubliés. La jeunesse est perdue envahie d'images ds pays développés, riches et inaccessible, la societe de consommation. Nous aimerions tout cela mais sans trop se fatiguer. Nous aimons vivre comme bon nous semble, nous aimons faire comme bon nous semble, bafouant la loi et les bonnes manieres quand ca nous arrange.

7.Posté par Sophie le 21/10/2012 01:03 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Du courage Amadou F Gaye, les jeunes vous aiment vous etes notre prochain maire. JCR Balacoss

8.Posté par atila le 22/10/2012 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vive amadou francois gaye tout les jeunes de stlouis sont avec vous du courage rek dina bakh le chien aboit et la caravane passe

9.Posté par Marechal ndiaye le 22/10/2012 11:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher camarades ouvrons nos yeux et regardons la situation dans notre chere ville StLouis Cheikh Bamba Dieye n'est pas l'homme de la situation
Rien n’a changé ! Chaque matin au lieu de chercher à faire développer cette jadis belle ville, les conseillers et le maire cherchent à arnaquer les populations dans l’octroi des terrains, que dans la délivrance d’extraits de naissance…
terrains, que dans la délivrance d’extraits de naissance…
Les scandales fonciers sont monnaie courante dans notre ville.
Le marché central est devenu le plus sale et le plus mal entretenu. Et Dieu sait que la mairie y amasse des millions en termes de taxes municipales.
St Louis a besoin aujourd’hui d’un homme soucieux du sort des populations et de celui de la ville ; Un Monsieur qui a des relations et qui peut nous débarrasser des ordures, de l’insécurité, de l’obscurité et qui nous accompagnera à trouver une solution dans la création d’emploi pour les jeunes. Ce Monsieur la il s'agit bien sur de Amadou Francois Gaye Le Président de la Jeunesse Consciente Républicaine un Jeune pour la Jeunesse

10.Posté par Marechal ndiaye le 22/10/2012 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Malheureusement Cheikh Bamba Dieye n'est pas l'homme de la situation . iL a decu tout le monde . son échec était prévisible car il n'incarne pas la socilabilité et le dialogue

11.Posté par bernino le 23/10/2012 21:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Suis bien ravi de voire qu'il y a encore à St louis des gens comme dd et suplaye. depuis Ablaye Diaw Chimére en passant par Masseck Ndiaye et aujourd'hui Bamba Diéye force est d'accepter qu'il est temps que nous jeunes de St Louis tournons la page de ces politiciens.
Pour tout qui le veut ou pas l'heure du refus et du défi a sonné. Chaque ayant sa mission qui la définit, il faut aujourd'hui admettre que l'heure de la notre est arrivée. Soit la mener à bien ou alors demain le tribunal de l'histoire rendra un verdict amer pour nous jeunes. Refusons toute indignation quelque soit sa manifestation et demeurons dignes la tête bien haute.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET