Saint-Louis du Sénégal - Actualités, Infos et News en direct - NDARINFO

Amélioration du cadre de vie : Kosmos Energy s’engage auprès des populations de la Langue de Barbarie.

Mardi 18 Octobre 2016 - 23:58

L'adjointe au maire Aida Mbaye DIENG, Le directeur régional de Cosmos Guillaume DEFAUX, l'adjoint au Préfet M. THIAM et le coordonnateur du Partenariat Nicolas DUPUY
L'adjointe au maire Aida Mbaye DIENG, Le directeur régional de Cosmos Guillaume DEFAUX, l'adjoint au Préfet M. THIAM et le coordonnateur du Partenariat Nicolas DUPUY
Dans le cadre de sa Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (Rse), la multinationale d’exploration et de production de pétrole et de gaz, titulaire de la licence « Saint-Louis Offshore Profond », lève 100.000 dollars  pour améliorer le cadre de vie des populations de Goxu Mbacc, Ndar Toute, Guet-Ndar et Hydrobase.

Ce programme est mis en œuvre par l’ONG Le Partenariat qui avait remporté un appel à projets lancé par l’entreprise pétrolière auprès des ONG situées dans la zone d’intervention.

L’intervention de Kosmos intègre plusieurs projets structurants qui visent à réduire les multiples risques environnementaux impactant de manière transversale les quartiers de la Langue de Barbarie.

«  La Langue de barbarie est un espace fragile, menacé par l’avancée de la mer », a rappelé, mardi, Nicolas DUPUY, en marge d’un atelier de lancement du projet, regroupant des élus, représentants de populations, notabilités coutumières et membres de services techniques déconcentrés.

«  C’est le poumon économique de la ville de Saint-Louis. Il est vital de le préserver », a-t-il ajouté.

En plus de l’installation d’observatoires de suivi des écosystèmes de la Langue de Barbarie, 4 hectares de filaos seront reboisés à Goxu Mbacc et Hydrobase, 2 ha de mangrove seront restaurés sur le fleuve et 500 récifs artificiels immergés.

Par ailleurs, le financement de Kosmos ambitionne d’équiper 3000 femmes transformatrices de produits halieutiques en installations collectives de biogaz et renforcer en capacité opérationnelle les 3 GIE Cetom de cette partie nord de la ville.

Un autre GIE de collectes d’ordures sera créé, équipé et formé à l’hydrobase.

Ces initiatives pour une meilleure gestion des ordures permettront une collecte de 75% des déchets ménagère l’élimination de 80% des dépôts sauvages d’ordure qui grouillent dans cette zone.

> En vidéo, les explications de Ndioro SOW ( président du Conseil de quartier l’Hydrobase), Aida Mbaye DIENG( adjointe au maire), Mamadou Mar FAYE ( Kosmos Energy) et Nicolas DUPUY ( Partenariat)

 

 NDARINFO.COM
 


Commentez maintenant

1.Posté par n''''diawar wade le 19/10/2016 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'arrivée de Cosmos Energie pour l'exploitation du pétrole et du Gaz qui est une bonne opportunité de la population sénégalaise plus particulièrement le département de Saint-Louis. Nous suggérons à travers sa responsabilité sociétale de l'entreprise de ne pas se limiter à appuyer les 3 GIE DE GUET NDAR et de L'HDROBAE , mais d’appuyer l'ensembles des 17 GIE CETOM de la commune de Saint-Louis et les 22 conseils de quartier qui n'ont pas eu de maisons de quartier qui sont des espaces de concertation , de dialogue et de partage pour la prise en charge du devenir de leur communautés.

2.Posté par Seydi le 19/10/2016 13:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DAKH YALLA GNOU SOUKHALIKOU TOUTY

3.Posté par Seydi le 19/10/2016 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CE SONT DES FONDS DESTINES AUX POPULATIONS ET AUX ACTEURS A LA BASE GNO KO MOME MAIS PAS POUR DES DISCOURS ETC......................................

4.Posté par ISSAKHA le 19/10/2016 16:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est vraiment manqué d'ambitions que d'accepter 100.000 dollars en RSE. Je ne sais pas qui a reprenne les populations à cette rencontre, s'il n'a pas l'étoffe pour pour bien défendre les intérêts des populations Saint louisienne, qu'il reste chez lui.
Aussi, les projets à réaliser dans le cadre de ce RSE doit être exécuter par des structures sénégalaises, surtout pas le Partenariat.
Enfin, j'exhorte le Maire à prendre en charge ce dossier qui concerne toute la population Saint louisienne

5.Posté par ndarndar le 19/10/2016 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De grace pas de Aida Mbaye Dieng fou toy mou tak. Aka beugue touti. surement elle pense dejà comment faire pour touki.
Non nioun wa ndar nanou def tres attention

6.Posté par paracétamol le 19/10/2016 18:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il y a eu appel d'offres!

7.Posté par ndarndar le 19/10/2016 18:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
S'il y'a eu appel d'offre c'est une bonne chose alors wait and see

8.Posté par ndarndar le 19/10/2016 18:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ET SURTOUT VIGILANCE

9.Posté par ndar sama deuk le 20/10/2016 09:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis désolé mais en lieu et place de l'ONG Partenariat on aurait dû choisir d'office l'ADC, le bras technique de la commune qui a eu à mettre en place tous ces dispositifs bénéficiaires des activités prévues. L'autorité doit se ressaisir pour mettre davantage en relief ce bijou qu'elle a hérité du Maire Abdoulaye Chimère Diaw. Ce dispositif unique en son genre dans une CL, est en mesure d'assurer tout le processus d'animation du développement local à travers ses ressources internes (personnel compétent). Encore une fois et de grâce valorisons les compétences internes de la commune notamment celles de l'ADC. wa salam

10.Posté par paracétamol le 20/10/2016 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vous êtes un grand démocrate!
qui a participé à la mise en place de l'ADC?
et l'a accompagnée jusqu'à ce jour?

11.Posté par Xam sa bop le 20/10/2016 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vaut mieux lire cela qu'être aveugle! Mais quand même l'ADC un bijou...où les caisses sont toujours vides malgré l'aide des partenaires justement...

12.Posté par Seye le 20/10/2016 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vraiment jai toujours souhaiter le retour du partenariat dans les projets de saint louis si ce n'étais pas la demande de l'Ancien Directeur de L'ADC de leurs retrais sur les conseil de quartiers et les GIE CETOM du temps de Bamba Dieye on en serais pas dans ses situations d'on la mort programmer des conseil de quartier et des GIE CETOM ou tous ce qui toucher les actions de sensibilisations des conseils de quartiers venais du partenariat et la subvention des GIE CETOM et depuis leur retrais beaucoup ONG on on lapider les biens des GIE CETOM de la langue de Barbarie sans suivie mais sacher qu'avec le partenariat tous les actions seront suivie et évaluer comme avant leurs retrait le president du collectif des GIE CETOM

13.Posté par ELHADJ DIOUF BADO le 20/10/2016 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
EN TOUT CAS SAINT LOUIS EST UNE VILLE DE PAIX ET DE TERANGA QUELQUE SOIT ALPHA SACHONS RAISON GARDÉE ET NE NOUS AMENER PAS LA MALÉDICTION AVEC LE PÉTROLE

14.Posté par ASRAAFILfiil le 23/10/2016 00:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il vaudrait mieux financer le déplacement et l'education d'une partie de la très nombreuse population sur ce bout de terre qui n en peut plus.
Avec un pareil taux de fécondité, c'est arrêter la mer avec ses bras, aucune infrastructure ne peut supporter pareille concentration au km2

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.