Arrestation d’El Hadji Diaw: le MEEL prévient que «cela ne passera pas»

Mardi 4 Août 2015 - 14:47

Arrestation d’El Hadji Diaw: le MEEL prévient que «cela ne passera pas»
Monsieur le Président le MEEL n'est pas votre bouc émissaire! Le 31 Juillet 2015 est une date certainement mémorable pour les tenants de ce pouvoir avec à leur tête son excellence Macky Sall président de la république. En effet, les événements qui ont émaillés la visite de Macky SALL à l'université n'ont laissé personne indifférent. Les huées et autres jets de pierres sont venus chamboulés tous les scénarios alors imaginés. Ce qui était censé être une visite calme et symbolique c'est alors transformé en une véritable cacophonie. Dès lors il fallait vite trouver un bouc émissaire pour tenter de donner une connotation politique à cette violente expression des étudiants. C'est évident que dans ces conditions que cela soit le MEEL qui soit désigné du doigt. Accusé le MEEL leur paraissait être la meilleur alternative à une telle humiliation », scande le Secrétaire administratif pour le bureau national du Mouvement des Elèves et Etudiants Libéraux (MEEL).


«Ainsi notre frère et Secrétaire Général Adjoint El Hadji Diaw a été arrêté dans le seul but de le faire porter le chapeau ainsi qu'au MEEL. Il est actuellement maintenu au commissariat central où il est en train d'être entendu par les policiers. Cette énième tentative d'intimidation ne passera pas. Après Victor Sadio Diouf, voici que son adjoint est arrêté par Macky Sall et son régime pour décimer le MEEL », martèle Mounirou Alioune Kane. Les jeunes libéraux informent «l'opinion nationale et internationale que le MEEL n'a rien à voir avec la venue du chef de l'Etat à l'université encore moins avec les événements qui s'y sont déroulés » et «n'a tenu aucune réunion pour préparer la visite du chef de l'Etat. Nous l'avons vécu dans la plus grande et plus totale indifférence ».



Par conséquent, marquent-ils : « l'arrestation du frère El Hadj Diaw n'est malheureusement qu'une nouvelle expression de la chasse aux sorcières enclenchée depuis trois ans maintenant contre les responsables du PDS ». Ils exigent «la libération immédiate et sans condition du frère El Hadji Diaw».

Dié BA

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET