Assemblée nationale- Me Aissata Tall Sall : " Cette proposition de loi est politiquement injustifiable, et..."

Lundi 29 Juin 2015 - 16:47

Assemblée nationale- Me Aissata Tall Sall : " Cette proposition de loi est politiquement injustifiable, et..."
Me Aïssata Tall Sall fait partie de ceux qui ne cautionnent pas la proposition de loi portant sur de nouvelles réformes à l'Assemblée nationale. Celles-ci, concernent, entre autres, la hausse du nombre de députés pouvant constituer un groupe parlementaire de 10 à 15. Devant ses collègues, à la session ordinaire unique tenue ce lundi, la députée socialiste a qualifié cette proposition de cauchemar et de rêve.
«Le cauchemar c’est quand on nous dit que pour avoir un groupe parlementaire, il faut avoir 15 députés au lieu de 10. Votre proposition est à la fois un rêve et un cauchemar. Je dis que cette proposition de loi, est politiquement injustifiable, juridiquement indéfendable, et historiquement insoutenable. Mieux, elle a même assimilé ladite proposition de loi de «bancale et inopérante» à «des galimatias juridiques tirés par les cheveux».
«Je n’accepte pas que mon Assemblée nationale pour des raisons inavouées soient au service de mauvais alois. Parce que, c’est de ça dont il s’agit. Rendons cette assemblée digne de ce que nous sommes : c’est-à-dire des élus du peuple. Quand à un député, on dit ‘’vous ne pouvez pas changer de parti sinon vous perdez votre mandat, c’est une disposition attentatoire à la liberté politique du citoyen, je veux dire ici du député. Non seulement, il y a ça, mais on veut lui imposer de ne plus changer de groupe parlementaire. Un double esclavage. L’esclavage est fini. C’est terminé. On ne peut pas être l’esclave d’un parti et être à l’Assemblée nationale, l’esclave de son propre groupe parlementaire», indique-t-elle.
Et de lancer une invite à ses collègues députés. "Mes chers collègues, refusons cela parce que le peuple nous observe. Refusons cela, parce que nous sommes là pour le peuple. Refusons cela, parce que nous devons avoir les moyens et la latitude de pouvoir travailler dans le respect de nos origines politiques, de nos origines sociales, parce que la République du Sénégal est une et indivisible. Elle est nationale", a-t-elle soutenu dit en invitant ses collègues à rejeter formellement cette proposition de loi.
Youssoupha MINE

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET