Assises de l'éducation : les propositions seront appliquées, selon le Premier ministre.

Dimanche 31 Août 2014 - 08:01

Dakar, 30 août (APS) - Le Premier ministre Mahammed Dionne a assuré samedi que les recommandations issues des Assises de l’éducation et de la formation, qui ont pris fin le même jour, seront mises en œuvre.

"Cette fois-ci, les conclusions des Assises de l’éducation et de la formation seront mises en œuvre. Il n’y a pas à douter de l’effectivité des recommandations et des réformes proposées", a-t-il soutenu devant les membres du comité national de pilotage de la concertation.

En présidant la cérémonie de clôture de cette concertation nationale sur l’éducation et la formation, M. Dionne a assuré que le "gouvernement accordera un intérêt particulier [aux] propositions faites, comme celle qui est relative à la diffusion des valeurs du respect, de l’intérêt général, de la citoyenneté".

"Les recommandations relatives à la gouvernance du système scolaire, au recrutement et à la formation des enseignants, à la stabilité de l’école seront prises en charge de matière particulière", a-t-il promis.

"Nous veillerons à la mobilisation de ressources financières conséquentes, en combinant ressources publiques, ressources privées et celles innovantes que vous avez suggérées", a-t-il encore dit aux participants des assises.

En ce qui concerne le statut social des enseignants, "nous le construirons ensemble parce que ceux-ci demeurent les piliers irremplaçables de l’école. Nous avons donc le devoir d’assurer aux enseignants la dignité et le respect", a indiqué le Premier ministre.

"L’école à bâtir devra répondre aux besoins d’un Sénégal émergent, car le développement économique et social du pays dépendra essentiellement de la qualité des ressources humaines formées par notre système éducatif. A cet effet, il convient de mettre l’accent sur la formation initiale et continue", a souligné Mahammed Dionne.

"D’emblée, nous veillerons à la relève des défis de la pénurie d’enseignants qualifiés, notamment dans les sciences et les technologies, à tous les niveaux du cursus éducatif disposant de capacités pédagogiques pour établir les liens nécessaires entre les contenus des cours dispensés et les réalités du monde du travail", a-t-il assuré.

M. Dionne a félicité les partenaires sociaux et les enseignants "pour l’adoption des instruments extrêmement importants que sont le Code de déontologie et le Serment de l’enseignant", deux propositions sorties du conclave. "Il s’agit de deux instruments majeurs pour construire cette école du mérite et de l’excellence."

"En ce qui concerne le pacte de stabilité, je prends l’engagement que le gouvernement [jouera son rôle]. Les moyens concernant le comité de dialogue social pour l’éducation et la formation seront dégagés aussi", a-t-il déclaré.

APS

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET