Atelier international sur la consultation publique : 30 maires et élus municipaux attendus à saint-Louis

Lundi 29 Août 2011 - 11:25

Atelier international sur la consultation publique :  30  maires et élus municipaux attendus à saint-Louis
Les autorités municipales de saint-louis et les responsables de l'Agence de Développement communal (ADC), se mobilisent depuis plusieurs jours pour organiser, le 3 septembre prochain, un séminaire international sur la consultation publique.
Le maire Cheikh Bamba Dièye a tenu samedi un point de presse pour préciser que cet atelier sera organisé avec l'appui de l'Association Internationale des Maires Francophones (AIMF) et de l'Office Canadien de Consultation Publique basé à Motréal.
En présence du directeur Général de l'ADC, le Dr Demba Niang, le premier magistrat de la ville tricentenaire a souligné que les maires des villes sénégalaises membres de l'AIMF et autres élus municipaux prendront part à cet atelier qui permettra , pendant trois jours, d'illustrer l'importance de la participation citoyenne pour dépasser les postures de repli, répondre aux exigences de la transparence, instaurer un climat de confiance et renforcer la légitimité des élus. Une illustration qui portera sur la gestion de l'éducation de base.
Ce séminaire, selon le maire Bamba Dièye, a pour objectifs d'identifier des éléments permettant d'améliorer les conditions du dialogue entre les décideurs et les citoyens, de renforcer les habiletés des participants dans ce domaine, de perfectionner les outils de consultation dont ils disposent et de favoriser la reconnaissance de la valeur du rôle du décideur dans la pratique de la participation citoyenne.
Pour le DG de l'ADC, Demba Niang, la participation citoyenne, si elle est bien comprise, facilite et éclaire la prise de décision par les élus. Elle permet également un meilleur accueil des projets par la collectivité. L'information, la consultation, la concertation, sont les outils dont disposent les décideurs pour favoriser la participation citoyenne dans ce qui peut devenir une réelle gouvernance politique partagée.
Ce premier bloc, a-t-il poursuivi, est conçu comme une introduction qui aura pour but de permettre aux participants de se situer dans la dynamique de la démocratie participative et de préciser la nature de leur apport.
Le Dr Demba Niang a laissé entendre que la consultation est un outil délicat. Elle peut tout autant faciliter la prise de décision que la compliquer par des controverses entre les différents groupes d'intérêt qu'elle met en présence.
Insuffisamment préparée, elle peut nuire à l'acceptation harmonieuse des projets et même annuler une prise de décision effective.
Le deuxième bloc, a-t-il enfin précisé, sera consacré à l'examen d'un cas concret lié à la gestion de l'école de base. L'activité portera sur l'analyse des différents paramètres à prendre en considération dans la préparation d'une démarche de consultation. La pertinence du sujet et du moment choisi, les enjeux et les publics concernés, la nature des résultats attendus, les obligations des décideurs dans le processus de consultation.

Mbagnick Kharachi Diagne

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 23:02 GAMBIE : Macky SALL félicite Adama BARROW

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET