Attribution de 20.000 ha de terres à un projet italien :Vive polèmique à Fanaye

Mardi 2 Août 2011 - 12:56

Attribution de 20.000 ha  de terres à un projet italien :Vive polèmique à Fanaye
Une vive polèmique autour d'une délibération du conseil rural de Fanaye Diéri attribuant à un projet italien 20.000 hectares de terres cultivables, alimente depuis plusieurs semaines les causeries dans cette localité du déparement de Podor, située dans l'arrondissement de Thillé Boubacar à une trentaine de kilomètres de la commune de Dagana.
Dans cette communauté rurale qui polarise plus de 46 villages, les habitants de Fanaye ont organisé, ce week-end, une marche pacifique autorisée par les autorités administratives, pour déplorer avec la dernière énergie le fait de n'avoir été associé à la prise de cette décision. Ils ont demandé au chef de l'Etat d'intercéder en leur faveur auprès du conseil rural en vue d'amener les conseillers à réétudier ce projet dans les plus brefs délais.
Ainsi, mobilisés derrière Amadou Thiaw Mody, Oumar Hane, Mamadou Sidy Sarr, Amadou Aliou Bâ, ils ont arpenté le macadam sous un soleil de plomb pour manifester bruyamment leur colère et préciser que cette affectation de 20.000 ha de terres "est arbitraire".
Ils ont surtout laissé entendre qu'ils n'ont jamais été contre l'attribution des terres.
Cependant, ont-ils souligné, cette attribution doit s'effectuer dans les règles de l'art en tenant compte des préoccupations et des intérêts des populations bénéficiaires.
Après avoir rappelé qu'ils ont choisi d'être cultivateurs et éleveurs, ces manifestants ont tenu à préciser qu'ils ne veulent pas être transformés en simples ouvriers agricoles dans le cadre de la mise en oeuvre de ce projet.
Selon eux, ce programme, qui a déjà démarré ses activités par la mise en valeur de plus de 300 ha (déboisement, faucardage et autres travaux de préparation du sol), est parti pour ruiner toute l'économie de la communauté rurale de Fanaye Diéri.
Actuellement, ont-ils poursuivi, " nous privilégions le dialogue et la concertation avec le conseil rural mais, si rien n'est fait par les pouvoirs publics pour apporter les solutions les plus adéquates à cet épineux problème d'affectation de terres, nous passerons à une vitesse supérieure".
Du côté du président du conseil rural de Fanaye Diéri, Karras Kâne, et de ses proches collaborateurs, on nous a servi une autre version des faits, balayant d'un revers de main toutes les accusations portées à l'encontre du conseil rural.
A en croire Karras Kâne, ces manifestants sont pour la plupart manipulés par les partis d'opposition qui veulent se faire entendre à quelques mois du scrutin présidentiel du 26 février 2012.
Pour lui, les retombées économiques et sociales de ce projet de grande envergure qui va coûter globalement 53 milliards 500 millions CFA, sont difficilement quantifiables.
Selon M. Kâne, non seulement ces 20.000 ha de terres ne signifient rien par rapport aux nombreuses potentialités foncières dont dispose la communauté rurale, mais, 44 chefs de village et la majeure partie de la population ont adhéré massivement à ce programme qui commence déjà à générer des emplois. Les jeunes qui travaillent actuellement dans le cadre de ce projet perçoivent chacun, tous les jours, 4000 F.
Le président du conseil rural a même précisé qu'il a été reçu en audience par le chef de l'Etat qui l'aurait vivement félicité pour avoir facilité la mise en place de ce programme à Fanaye.
Abondant dans le même sens, un de ses proches collaborateurs, le conseiller rural Hamedine Fall, a souligné que ce projet permettra de réaliser 12 forages, 2 hôpitaux, des établissements scolaires, des infrastructures sanitaires, d'aménager des routes et de financer pour les populations bénéficiaires, pour un coût global de 800 millions CFA, des activités génératrices de revenus.
Ce programme très ambitieux du conseil rural, selon M. Fall, permettra aux populations de la communauté rurale de Fanaye Diéri, de contribuer efficacement à la mise en oeuvre du Plan REVA (retour vers l'agriculture) initié par le chef de l'Etat.

Mbagnick Kharachi Diagne

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 23:02 GAMBIE : Macky SALL félicite Adama BARROW

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET