Au FSD / BJ, le ridicule ne tue pas !

Droit de réponse!

Jeudi 13 Juin 2013 - 04:54

1

Au FSD / BJ, le ridicule ne tue pas !


Je m’en voudrai de faire la promotion de larbins, d’énergumènes qui s’agitent pour attirer l’attention du « chef », à qui ils doivent leur existence professionnelle. Je n’ai pas non plus besoin de citer leurs noms, vu qu’ils se reconnaitront sans conteste.

L’intimidation, les invectives et les menaces : les nouvelles armes de ceux qui sont à court d’arguments.

Lorsqu’une cécité intellectuelle et une incapacité à défendre un bilan politique morose vous empêchent de développer un argumentaire cohérent et logique devant l’opinion, la seule voie de recours possible pour vous est de garder le silence plutôt que raconter des contre-vérités qui frisent le ridicule. Les wolofs ne disent-ils pas que « koula abàl beutt fuko neex ngay xool » ? La politique ne devrait pas être une fin en soi, mais plutôt un sacerdoce, une entreprise humaine désintéressée reposant sur des valeurs d’éthique, d’engagement volontaire et de conviction intrinsèque. Il n’y a plus malheureux que celui qui fait de la politique un métier, celui qui en fait le « but » de sa vie comme disait Max Weber dans son célèbre ouvrage Le savant et le politique. Celui-là peut s’adonner à défendre l’indéfendable et s’autoproclamer l’avocat du diable, non par conviction mais par ingratitude et mesquinerie.
Notre existence professionnelle précède notre engagement politique. Par conséquent nous ne devons rien à personne, ce qui nous confère tout compte fait, la latitude et l’aisance d’alerter à chaque fois que de besoin avec objectivité et neutralité sans avoir de compte à rendre à personne. Le Pr. Cheikh Anta DIOP a raison lorsqu’il disait que « l’objectivité est une force qui n’est pas donnée à tout le monde ». Il vous sera difficile chers camarades d’être objectifs dans vos manières de penser et d’agir, la cravache du « maitre » vous guette ! Nous nourrissons le parti, nous ne nous nourrissons pas de lui comme vous autres affabulateurs et arrivistes.
Vous êtes des gens en perte de popularité qui souhaitent coute que coute se faire un nom, ce qui vous astreint à tirer sur tout ce qui bouge, sans jamais avoir l’intelligence et la faculté de comprendre. C’est vrai, ce n’est pas donné à tout le monde la capacité intellectuelle de pouvoir décortiquer la quintessence d’un texte pour en savoir le contenu essentiel. Le cas échéant, y’ a-t-il plus lâches que ceux qui épousent dans les coulisses vos idées et les critiquent en dehors, juste pour préserver les miettes de surplus qu’on leur octroie, prix de leurs bâillonnement ? De modiques offrandes vous astreignent désormais à devenir les thuriféraires d’un homme à qui vous chantez les louanges pour bénéficier de ses bienfaisances. Sachez que vous ne lui rendez pas service chers camarades !
Le leadership ne se décrète pas, il se secrète ! A force de vouloir « exister » en usant de tous les subterfuges possibles, on risque à la limite d’être ridicule à la face de l’opinion. Nous nous connaissons les gars, « kou nek xam ga kan moy kan ». Alors basta et arrêtez de vous auto-flageller parce que vous souffrez dans votre for intérieur en commettant par « obligation », d’actes que vous regrettiez aussitôt accomplis.
Comment jugez-vous des gens qui vous disent « nous partageons parfaitement vos opinions, mais notre position actuelle ne nous permet pas de vous suivre, quoique la vérité est de votre coté » ? Au-delà de la fumisterie, c’est tout simplement de l’hypocrisie !

Réaffirmation de notre ancrage au FSD / BJ

Notre militantisme au sein du FSD / BJ repose sur des valeurs et des principes qui ont toujours guidé notre cheminement et solidifié notre ancrage politique. Que nul ne pense être en mesure de nous dévier de ce chemin. Corps et âmes, nous les défendrons à nos risques et périls jusqu’à ce que le droit chemin soit repris. Pour qui vous prenez-vous en indiquant la porte de sortie aux militants authentiques du parti, vous les chasseurs de primes ? Parce que vous l’avez réussi avec d’honnêtes gens qui ont préféré quitter le navire après avoir à maintes reprises lancé l’alerte. Hélas, cette fois-ci vous allez déchanter car vous avez affaire à des gens dévoués et rompus à la tâche ! Nous resterons dedans pour mener le combat et sommes prêts à tout pour le rétablissement des valeurs fondatrices du Benno Jubel. Pour vos intérêts crypto personnels, vous êtes prêts à démobiliser le Parti. De la même manière que vous, nous sommes plus que déterminés à consolider sa ligne de conduite originelle ! Nous n’accepterons jamais que le FSD / BJ soit pris en otage par des mercenaires en quête de popularité.

Ou étiez-vous ?
Où étiez-vous quand nous passions des nuits et des jours à réfléchir sur la mise en place d’un mouvement national qui regroupera tous les jeunes du parti ? Ces jeunes que vous vous délectez à décrier avec autant d’amertumes, tant d’invectives et de propos fallacieux qui montrent votre immaturité intellectuelle, étaient pourtant à la base de la première instance jeune du Parti. En effet, le Rassemblement National des Jeunes (RNJ) qui a été à la base de la mise en place du Conseil National des Jeunes (CNJ) du FSD / BJ a été pensé et matérialisé par ces derniers en mettant en sursis leurs vies professionnelles. Combien de nuits et de jours ont-ils passé à rédiger les statuts et règlements devant régir le futur CNJ ?

Où étiez-vous ?
Où étiez-vous la veille de la tenue du Congrès de Kaolack le 30 juillet 2011 ? Ces jeunes que vous critiquez ont passé la nuit, sans manger ni boire, à mettre des posters sur les lieux devant abriter la manifestation. Nous avons consenti notre temps, notre énergie et nos moyens au service du Parti pour son rayonnement exclusif. Alors détrompez-vous et sachez que personne ne pourra nous stopper dans notre volonté réelle de promouvoir le FSD / BJ au devant de la scène politique et ce, conformément à ses idéaux originels !

Où étiez-vous ?
Où étiez-vous le 21 juin quand le SG du FSD / BJ s’était attaché sur les grilles de l’Assemblée Nationale pour dénoncer à sa manière la loi sur le ticket présidentiel ? Nous étions entrain de mener l’intifada avec les forces de l’ordre dans les grandes artères de Dakar au prix de notre vie ! En guise de réponse nous vous conférons aux photos parues dans le Magazine « weekend », l’article consacré par le journal « Le Populaire » à notre endroit, les photos publiées par « seneweb.com » entre autres.

Où étiez-vous ?
Où étiez-vous le 23 juin quand les forces de l’ordre se dressaient contre nous pour nous empêcher de pénétrer dans la foule en vue de dégager la voie au SG ? Nous nous étions construits, séance tenante, en bouclier humain pour lui ouvrir la voie de l’Assemblée Nationale au milieu d’une foule en délires. Ces jeunes que vous minorez faussement, au-delà d’hypothéquer leurs vies au service du Benno Jubel, sont des symboles dans leurs localités respectives. La seule prononciation de leurs noms force le respect dans les plus hautes sphères du Parti, qu’on le veuille ou non !

Un parti qui n’a pas de base politique
Pour ce qui est de la représentativité, je vous confère tout simplement aux résultats obtenus par le parti à Saint-Louis, cette localité qui devait être le bastion du FSD / BJ si seulement vous aviez la magnanimité et la capacité à gérer le legs de Cheikh Abdoulaye DIEYE. C’est inadmissible que le FSD / BJ, un parti crée depuis 1996, vienne en cinquième position dans une localité où pourtant son Secrétaire Général est l’édile de la ville. Une municipalité qu’elle est en passe de perdre du fait d’une gestion unilatérale décriée par ses pairs. Nous devons à la vérité de dire que La DECEPTION est le sentiment le plus partagé des Saint-Louisiens pour apprécier les 4 ans de management de notre S.G.
Votre attitude est indigne d’un responsable, à la limite elle est tout simplement honteuse !

A suivre…

M. Abdoulaye CISSE,
Président de la Commission chargée des élections (bureau départemental des jeunes de Thiès)
Membre de la Commission Communication au Conseil National des Jeunes du FSD / BJ
Président de la Cellule des jeunes du FSD / BJ de Diakhao (Thiès)


Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Minorité le 13/06/2013 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dagua wara wakh wakhale!!!!!
gni khamou gnou sène khète plus minoritaire que Bamba Dièye tu meurs .....même pas capable de gagner son bureau de vote ya que sa belle famille qui vote pour lui à saint louis gneupa ko bayi tékiwoule dara ......
bayi na yoname bou yague ......

2.Posté par Ngagne le 13/06/2013 11:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci, Abdoulaye de ton courage. Le combat ne fait que commencer.

3.Posté par Guary le 13/06/2013 12:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gni amou gnou bene diome!!!wakh ak gnome perte de temps la !!!!
Wayé fi faté khadioufi!!!
Lèpe fila gnou fekke

4.Posté par Décue le 13/06/2013 13:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Bcp camarade Abdoulaye, vous avez parfaitement raison. Le SG doit démissionner par ce qu'il a atteint ses limites. Il est incapable de diriger convenablement une mairie. Dire que nous le poussions a etre président du senegal. Sant yalla bou bakh bamou amoul ndakh ki il est incompétent et s'est entouré de nuls et de complexés. Je suis trés déçue par ce parti et son SG

5.Posté par zahir fall le 13/06/2013 16:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JE TIENS JUSTE A FAIRE UN TEMOIGNAGE SUR CISSE ABDOULAYE AVEC QUI JAI PASSE BEAUCOUP DE MOMENT DABORD A LUNIVERSITE DE SAINT LOUIS ENSUITE DANS LE PARTI
C EST UN HOMME DE VERITE ET DES QU'IL REAGIT COMME TEL,C'EST QU'IL YA UNE INJUSTICE
CISSE ,TEL QUE JE LA CONNAIS,NE SE LAISSERA JAMAIS MANIPULER;IL EST TRES ENGAGE DANS CE QU' IL FAIT
VOUS AVEZTOUT MON SOUTIEN
BON COURAGE ET BONNE CHANCE

6.Posté par Diouf le 13/06/2013 18:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Camarade pour ton courage, la pertinence de ton analyse et le choix de tes mots. Il n'est pas donné à tout le monde d'avoir une vision aussi pertinente surtout lorsqu'il faut aborder une question sensible. Il me paraît important de restaurer certains faits dans l'histoire du Parti. Il faut se rappeler que le leader actuel du FSDBJ ne doit son fauteuil de Maire de la ville tricentenaire qu'à la faveur d'une coalition. Il a fait partie des éléments qui ont favorisé la dislocation de celle-ci en deux (Benno avec Moustapha Niass et Benno avec Tanor) parce qu'à l'époque il ne replissait pas un des critères retenus par cette coalition pour être candidat à savoir, disposer d'une expérience de l'Etat. Et si malgré tout il a eu à aller briguer le suffrages de nos compatriotes, ça a été une volonté personnelle et non celle du Parti. Avec un Directoire de campagne animé par des personnes de son choix. Dites nous alors où se trouve cette démocratie tant chantée à travers les médias.
"Na gnou ballé sounou bountou keur ba paré avant de nous occuper des poubelles des autres".
Ceci n'est point une attaque dirigée vers quiconque mais simplement la réaction d'un militant acquis à la démonstration que vous venez de faire à travers cette contribution. Merci pour le Sénégal au nom du Benno Jubël

7.Posté par ABC SL le 13/06/2013 22:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
en tout cas on sen fou de vos querelle il es temp k bamba dieye dégage d ntre localité prsk vous etes comme lui des incompétents.

8.Posté par Ndour le 14/06/2013 07:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon cher,en parlant du 30 Juillet 2011 il faut rajouter qu'il y a eu des jeunes qui n'ont ni pris le petit_déj ni le repas de midi qu'on avait servi à 18h et qui n'avaient meme pas suffi car certains n'ont même pas pu sentir l'odeur,on voyait même des jeunes qui se donnaient en spectacle pour pouvoir manger car ayant voyagé toute la nuit pour venir assister à cette manifestation;ce jour sera marqué à jamais dans ma petite expérience de militant

9.Posté par Celle qui militera toujours pour le FSDBJ le 14/06/2013 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne peux m’empêcher de commenter cet article tellement sama yarame dafa daw!!!!J'imagine déjà comment doivent se sentir les personnes qui connaissent Abdoulaye Cissé ,une personne calme , généreuse ,engagée ,ame talibé véridique mais surtout pleine de conviction qui n'ouvre la bouche"pour ne pas dire prend la plume" que pour réconcilier et renforcer des liens de fraternité " Dou fékké lou gnaw douko wax".
S'il est poussé à régir ainsi c'est certainement parce qu'il ne cautionne point l'hypocrisie....

Daffa méti on en est conscient !!!Té fi fatté khadioufi!!!!

10.Posté par SAKHO le 15/06/2013 19:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quel texte ! Quelle plume!
Abdoulaye, toujours aussi engagé et déterminé! Tu te rappelles? Sakho ton frère panafricaniste depuis l'Université Gaston Berger de Saint-Louis?
Je tiens juste à dire que Abdoulaye Cissé est quelqu'un de très engagé, très pieux, un homme de dialogue et de consensus. Il fait partie des premiers étudiants à installer une organisation panafricaine à l'UGB, dénommée OJP (Organisation des Jeunesses Panafricanistes) dont il était le coordinateur. Mais son engagement pour des causes nobles lui a poussé à fusionner cette organisation avec d'autres pour en faire une seule, le MEPUS (Mouvement des Etudiants Panafricains de l'Université de Saint-Louis).
Je sais qu'il est quelqu'un de très calme, très jovial mais aussi très engagé et déterminé. Il se donnait corps et âmes lors de événements que nous organisions à l'Université.
Mon ami, il faut s'armer davantage de courage et de volonté parce que le terrain politique n'est pas celui du panafricanisme que tu faisais avec passion et finesse. Mais tu réussiras si tu seulement tu le veux avec l'aide de DIEU bien sur. Te connaissant, je n'en doute point!
Sakho, le KAMIT.... lol.

11.Posté par SAKHO le 15/06/2013 20:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Abdoulaye, le panafricain, le dévoué, l'homme intègre. Tu te rappelles? Sakho, le kamit?
Je me soumets à ta plume, la clairvoyance des idées, ton engagement et ta détermination qui ont toujours nos pas dans le mouvement panafricain à l'Université de Saint-Louis. T'as toujours été un unificateur, un homme de dialogue et de concorde, un homme respectable, respectueux et respecté. Nous qui te connaissons depuis l'Université, savons que tu t'engages JAMAIS dans des futilités. Tu as unifié toutes les organisations panafricanistes de l'UGB alors que tu faisais partie des premiers à mettre en place un mouvement panafricain de jeunes dans l'enceinte de l'institution universitaire de SANAR. L'OJP (Organisation des Jeunesses Panafricainistes). Tu as fusionné cette organisation avec d'autres pour mettre en place le Mouvement des Etudiants Panafricains de l'Université de Saint-Louis (MEPUS). T'es un homme engagé et déterminé. Pour moi qui t'a cotoyé durant 3 ans, je ne doute point que tu ne défendes que des principes et des valeurs comme tu le faisais de par le passé.
Sakho, le KAMIT... looooooooooooooooooooooool, tu comprends..... loooool

12.Posté par baka le 17/06/2013 14:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Way sama way ya meuneu tontou way!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET