Audits: Une Semaine décisive

Les enquêteurs de la Police judiciaire, activés par le Procureur, feront encore parler d’eux. De sources sûres, cette semaine sera décisive, pour Sindiély, Karim Wade, Ousmane Ngom, Bara Sady, Ndéye Khady Diop et Fatou Guéye Sarr, pour ne citer que ceux-là, qui sont tous attendus à la section de recherche de la gendarmerie et à la DIC, chargées de conduire les enquêtes à propos des audits.

Lundi 18 Juin 2012 - 12:25

Audits: Une Semaine décisive
Ndéye Khady Diop. Les faits mis à nu au Ministère de la Famille par le Cabinet Bsc, dans son rapport d’audit de la gestion 2009, seraient graves, au point que l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) eut à ouvrir immédiatement une enquête, à défaut de saisir directement le procureur de la République. Presque tous les «délits» se mêlent dans le rapport d’une centaine de pages, qui met à nu des pratiques scandaleuses. En effet, les opérations de passation des marchés, par demande de renseignement de prix (Drp), effectuées au niveau du Ministère de la Famille, sont marquées par la récurrence de pratiques collusives. Sur un échantillon de 66 Drp, soit un montant de 563.512.522 F Cfa contrôlé, l’audit a constaté que 48,49 % d’entre elles (soit 283.876.822 F Cfa) constituent des consultations sans réelle concurrence, puisque simulées. Outre des cadres de présentation identiques pour certaines factures pro forma, les mêmes fautes d’orthographe ou de grammaire y sont reproduites et les montants proposés suivent, dans certains cas, des progressions arithmétiques régulières… Ces observations sont caractéristiques, soit de collusion entre soumissionnaires, soit de simulation de concurrence maquillée par le ministère de la Famille.

Karim Wade. Il a été ministre d’Etat, ministre de la coopération internationale, de l’Aménagement du territoire, des Transports aériens et des infrastructures. Il a aussi été président du Conseil de surveillance de l’Agence Nationale pour l’Organisation de la Conférence Islamique (ANOCI) et auteur du «Plan Takkal». C’est l’occupation de tous ces postes importants et la gestion de ces projets qui ont englouti beaucoup de fonds, qui expliquent son audition. Ainsi, de sources concordantes, l’audition va porter sur ses biens personnels et la manière dont ont été conduits ses nombreux chantiers. Sans oublier l’Aéroport International Blaise Diagne de Diass (AIBD), notamment, l’attribution de ce marché aux allemands de Fraport.

Quant à Sindiély Wade, elle sera entendue sur la gestion de la troisième édition du Festival Mondial des Arts Nègres (FESMAN) mais, également, du fait que des fournisseurs, qui ne sont toujours pas rentrés dans leurs fonds depuis, ont décidé de porter l’affaire devant la Justice.

Fatou Guèye Sarr. Un rapport l’accable sur sa gestion à la tête du ministère de l'Agriculture. Le document, fondé sur un audit approfondi, répertorie de graves fautes de gestion, surtout dans le domaine de la distribution des semences.
Bara Sady : L'ancien directeur général du Port autonome de Dakar (Pad), Bara Sady, entendu par la brigade des affaires générales de la Division des investigations criminelles (Dic), la semaine dernière, doit se présenter, de nouveau, devant les enquêteurs, cette semaine. Ce, informent nos sources, après que la version du Président du Conseil d’administration, Amadou Djibril Diallo, a été recueillie par les éléments enquêteurs, à titre de témoin. La gestion de Bara Sady au Pad a été épinglée par l’audit de l’Autorité de régulation des marchés publics de 2008, notamment, dans l'attribution de marchés jugés douteux. Inamovible Dg du Port autonome de Dakar, durant tout le magistère de Wade, le limogeage de Bara Sady a été entériné lors du conseil des ministres de jeudi 10 mai dernier.
Ousmane Ngom, sur les passeports numérisés et le meurtre de l’étudiant Mamadou Diop.

Une autre personne, un autre proche de l’ancien Président Me Wade. Ousmane Ngom, alors ministre de l’Intérieur et des collectivités locales, est accusé d’avoir fait passer un marché de 118 milliards de F Cfa, sans autorisation préalable de la CNCA. Selon Brahim Seck du Forum civil et ancien membre de l’ ARMP, spécialiste des marchés publics, « le marché des passeports est irrégulier, parce qu’il devait faire l’ objet d’une autorisation préalable, soit de la commission nationale des contrats de l’administration (CNCA), soit de la commission composée du représentant du ministre chargé des Finances du Président de la République, du représentant du ministre chargé des finances, du représentant du ministre des Forces armées ou du ministre de la Justice, si l’objet du marché est d’ordre sécuritaire». Etayant son propos, il dira : « ce marché est totalement surestimé car, la production attendue de ce contrat représente 10 millions de passeports électroniques sur toute la durée du projet (20ans), soit 500 000 passeports, par an. Alors que les statistiques ont montré que, de 2004 à 2007, la production totale cumulée était de 416 604passeports». D’autres sources précisent que l’ancien ministre de l’Intérieur sera également entendu, par le procureur, sur le meurtre de l’étudiant Mamadou Diop, tué lors des manifestations du M23, à la place de l’Obélisque.

Et, à propos du tohu-bohu né de l’audition de ministres, de ministre d’Etats et de Présidents d’Institution, comme le cas, avec Pape Diop, par la section de recherche de la gendarmerie et par la Division des investigations criminelle (Dic), Mody Gadiada, professeur de Droit pénal à l’Ucad, a fourni des éclaircissements, dans l’émission «Le Grand-Jury». « Le Premier ministre et les ministres, du moment qu’ils ne sont plus ministres, ne bénéficient plus d'un privilège de juridiction. Il n’y a pas de vices de formes sur la convocation de ces anciens ministres par la police ou la gendarmerie, sur ordre du procureur de la République qui doit transmettre le rapport au procureur spécial près la Cour de répression de l’enrichissement illicite », a-t-il précisé.

Sékou Dianko DIATTA
REWMI QUOTIDIEN

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET