Autosuffisance en riz en 2017 : Moubarack LO se fait toujours corriger.

Jeudi 6 Novembre 2014 - 14:49

Rappelez-vous de son débat avec El Hadji Alioune Diouf, ex directeur du commerce intérieur, Moubarack LO avait clairement déclaré quil pouvait avoir une baisse drastique du prix du riz importé. Le peuple a été trompé et lhistoire a donné raison à Elhadji Alioune DIOUF qui disait que techniquement cétait impossible.

Aujourdhui quand ce brillantissime économiste déclare que lautosuffisance en riz en 2017 nest pas possible, il nous donne loccasion de le corriger une nouvelle fois parce lautosuffisance est portée de main

Lobjectif du Programme dAccélération de la Cadence de lAgriculture Sénégalaise (PRACAS) datteindre lautosuffisance en riz en 2017 est bien réaliste et réalisable

Le Docteur Papa Abdoulaye Seck, dans sa volonté de traduire la vision du chef de LEtat dans lAgriculture sénégalaise, a fixé dambitieux et notables objectifs dans le volet riz du PRACAS qui méritent le soutien total de toute la population sénégalaise.

Ces nobles objectifs sont entre autres : couvrir à partir de 2017, lensemble des besoins de consommation sénégalaise en riz de bonne qualité en améliorant la production locale ; améliorer les conditions de vie et de travail des acteurs (riziculteurs, transformateurs, commerçants, prestataires, etc.) en faisant de la riziculture locale une activité hautement rémunératrice et enfin faciliter laccessibilité du riz pour la population sénégalaise.

Pour la première année du Programme daccélération de la cadence de lagriculture sénégalaise (PRACAS), en période saison sèche chaude dans la vallée du fleuve Sénégal en 2014, 31 000 ha ont été emblavés contre 28 000 en 2013 et les rendements records ont été obtenu (7,5 tonnes à lhectare) ce, malgré la lourdeur de la dette des producteurs qui a été annulée par le chef de lEtat en milieu de campagne.

Aujourdhui puisque la dette paysanne est épongée et que LEtat a débloqué des fonds pour aménager des surfaces cultivables dans la vallée du fleuve Sénégal et acquérir du matériel agricole (motopompes, tracteurs, moissonneuses batteuses, magasins de stockage et intrants), nous devons tous nous mobiliser patriotiquement pour relever les défis de lautosuffisance en riz au Sénégal clairement décliné dans le Président Macky SALL

Devant la crise économique mondiale qui ne cesse dappauvrir tant de familles africaines et sénégalaises et la difficulté à résorber le chômage toujours croissant des jeunes et femmes, nous devons prendre notre destinée en main, en nous battant tous (producteurs, transformateurs, transporteurs, commerçants, structures dencadrement et consommateurs) pour atteindre les objectifs du PRACAS.

La mise en uvre effective de ce programme nécessite la mobilisation de ressources financières et humaines, raison pour laquelle nous devons nous engager dés à présent à consommer le riz local et rejoindre le Ministre de lagriculture avec son slogan « Le Sénégal nourrit le Sénégal ».

La réussite de ce programme serait une parfaite et excellente réponse à la vraie demande sociale sénégalaise qui se résume ainsi «  se nourrir ».
Du coté de la SAED (Société Nationale dAménagement et dExploitation des terres Delta du Fleuve Sénégal et des Vallées du Fleuve Sénégal et de la Falémé), en dehors de nos fonctions de réaliser les investissements publics en matière daménagement et dinfrastructures hydro agricoles et dappuyer les collectivités locales et les opérateurs privés concernés par lagriculture irriguée, nous parcours toute la vallée du fleuve Sénégal et de la Falémé avec notre directeur général Samba Kanté à mobiliser les producteurs à sengager sur une double culture dans la saison et à respecter le calendrier cultural pour relever les défis de lautosuffisance en riz en 2017.

En 2017 la SAED sera au rendez-vous parce quelle jouera entièrement son rôle et les producteurs de la vallée et les transformateurs ont aussi donné leur engagement.

Elhadji Ibrahima GUEYE
Chargé dEtudes à la cellule de Communication
SAED


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET