Awa Ndiaye appelle à axer la communication sur la prévention

Le ministre de la Culture, du Genre et du Cadre de vie, Awa Ndiaye a exhorté, samedi à Saint Louis, les acteurs du secteur de la santé à davantage axer la communication sur la prévention qui, selon elle, peut servir de "porte d’entrée" pour réguler la pandémie du SIDA.

Lundi 13 Juin 2011 - 09:55

Awa Ndiaye appelle à axer la communication sur la prévention
‘’Le plus grand problème de la lutte contre le SIDA, c’est la prévention qui est la porte d’entrée, parce qu’elle passe par les populations’’, a notamment dit Awa Ndiaye lors d’un point de presse.

Le ministre de la Culture, du Genre et du Cadre de vie visitait les différents stands des partenaires du Festival international de jazz de Saint Louis.

La Division de lutte contre le SIDA et les IST (DLSI) est liée au ministère de la Culture, du Genre et du Cadre par un partenariat.

Elle collabore aussi avec le Festival de Jazz de Saint Louis pour mener des activités de sensibilisation et de dépistage volontaire du Sida.

Les activités de sensibilisation sont cette année axées sur le thème : ‘’Intégrer le genre dans la lutte contre le VIH-Sida : chacun y participe, tout le monde y gagne’’.

Selon Mme Ndiaye, face à la féminisation du SIDA qui s’accroit, l’intégration du genre dans la lutte permet de faire la transition pour passer des ’’belles paroles aux actes’’.

‘’Il est important que, dans la lutte contre le Sida, on intègre une perspective de genre très forte et très résolue’’, a-t-elle estimé.

Dans la lutte contre le SIDA, il est grand temps que l’on s’adresse aux communautés, a-t-elle souligné, rappelant que la prévention passe par les populations avec les femmes au centre du dispositif.

‘’Les femmes sont le fondement de nos sociétés parce que ce sont elles qui régulent la vie de couple, la vie des familles et celles de nos communautés’’, a rappelé le ministre de la Culture, du Genre et du Cadre de vie.

Selon elle, les femmes doivent être impliquées pleinement dans la lutte et la prévention contre le VIH/SIDA, pour leur permettre de prendre des dispositions préventives, mais également médicales.

APS

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Seydou Ba le 22/06/2011 14:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est que Awa NDIAYE, a toujours soutenu sos cancer Cancer dans sa lutte, en contribuant à chaque édition. Pour cette édition dont elle a été la marraine, elle n'a pas pu le faire par faute de calendrier chargé. Néanmoins elle a chargé sa conseillère technique, Mme SOW de nous appeler pour décliner et nous encourager. Nous l'en remercions vivement en l'informant que nous avons pu tenir nos journées de dépistage gratuit du cancer du sein et du col de l'utérus à St-Louis au Cretef le Samedi 18/6/2011. Et que pour cette édition nous avons réussi malgré nos maigres moyens à déplacer une équipe médicale dirigée par le Professeur Dème Directeur Adjoint de l'institut Curie( de Cancérologie) de l'hôpital Aristide le Dante c. Et nous avons réussi à dépister gratuitement près de deux cent (200) femmes.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET