BANJUL: un sénégalais d'échappe d'un commissariat et se noie dans le fleuve Gambie.

Accusé puis détenu au commissariat du Port de Banjul pour vol présumé commis sur une gambienne, Mor, un ressortissant sénégalais dont le nom de famille est pour l’instant inconnu, s'est, suicidé dans la nuit du jeudi au vendredi, en se jetant dans l’embouchure du fleuve Gambie. Les témoins qui ont vu le sénégalais passer à l‘acte fatal indiquent que Mor portaient des menottes aux poignets au moment où il s'est jeté à l’eau.

Dimanche 24 Novembre 2013 - 18:03

Les médias en ligne gambiens qui rapportent l’info, soulignent qu’avant son arrestation, Mor a nié avec véhémence l’accusation de vol portée contre sa personne par une dame de nationalité gambienne. La Police qui n’a rien voulu entendre, a tout simplement embarqué le sénégalais au commissariat du Port de Banjul. Là-bas, coup de théâtre: les policiers demandent à l’accusatrice de Mor de rentrer chez elle malgré son incapacité à prouver que Mor est bien son voleur. Le sénégalais s'est mis en colère quand la police gambienne a refusé de le libérer décidant qu’elle va le placer en garde à vue.



"Au moment de sa détention, Morr a menacé de se suicider si la police refuse de le libérer. Il est devenu violent et a commencé à cogner sa tête contre le mur en criant haut et fort son innocence. C’est en ce moment que les policiers lui ont passé les menottes autour des poignets", rapportent les médias gambiens.



Les mêmes sources informent que Mor a alors profité de la nuit, au moment où les policiers de service se sont endormis, pour sortir du commissariat, menottes aux poings, avant de se jeter dans l’embouchure du fleuve Gambie, non loin du terminal où le Ferry Banjul Barra opère ses rotations. Les recherches entamées jusqu’ici pour retrouver son corps sont restées vaines.



Les médias gambiens rapportent que les policiers de garde au moment de l’échappée mortelle de Mor ont été arrêtés. Parmi eux, un certain sergent Tamba de la police gambienne.



Les mêmes sources rapportent que le Haut commissariat du Sénégal en Gambie a été informé de la mort probable de Mor. C’est ainsi que Babacar Diagne s’est personnellement rendu à la police où l’incident à eu lieu.

Une affaire à suivre.
Par Seninfos

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET