Baisse des prix du riz, du sucre et de l’huile (officiel)

Vendredi 20 Avril 2012 - 21:26

Baisse des prix du riz, du sucre et de l’huile (officiel)
Le Premier ministre sénégalais Abdoul Mbaye a annoncé vendredi soir à Dakar une baisse sur les prix du riz, du sucre et de l’huile, a constaté un reporter de l’APS.

Le kilo de riz ordinaire est arrêté à 280 francs contre 325 francs, tandis que le kilo du riz parfumé est à 435 francs contre 475 francs.

Concernant le sucre, le kilo sera vendu à 580 francs contre 690, alors que le litre d’huile est arrêté à 960 francs contre 1.200 francs.

‘’La mesure de baisse des prix de ces denrées de première nécessité est d’application immédiate’’, a-t-il précisé, à l’issue du conseil interministériel au Complexe King Fahd Palace de Dakar (ex-Méridien Président).

Les services compétents de l’Etat veilleront à l’application de ces nouveaux prix, a indiqué Abdoul Mbaye.

Récemment, le nouveau gouvernement sénégalais a tenu une réunion consacrée à la baisse du coût de la vie, une des promesses du président élu Macky Sall.

Produits de grande consommation et sujets à des hausses régulières, le riz, le sucre et l’huile sont concernés notamment par le projet de baisse, en discussion avec différents acteurs, dont les importateurs de ces denrées.

Le 12 avril dernier, le Premier ministre indiquait au terme du premier conseil interministériel que le gouvernement a mis à profit cette rencontre pour sensibiliser les commerçants et les industriels sur la nécessité de leur participation à la baisse des prix de l’huile, du sucre et du riz, tout en mettant en place le projet qui doit aider à parvenir à cet objectif.

‘’Tout démarrage est difficile, mais les Sénégalais savent que je suis engagé à améliorer leurs conditions de vie. Avec l’aide de Dieu, je le ferai’’, a déclaré, un peu plus tôt vendredi à Yoff, le président Macky Sall, tout en abstenant de donner un délai pour la baisse des prix des denrées.

Le président de la République a instruit jeudi en Conseil des ministres son Premier ministre Abdoul Mbaye de réunir les acteurs concernés pour fixer, dans les meilleurs délais, les prix des denrées de première nécessité.

‘’Il y a urgence à agir pour la prise en charge de la demande sociale, par la réduction des prix des denrées de première nécessité, notamment le riz, le sucre et l’huile’’, déclarait, dans son message à la nation, le président Macky Sall, le 3 avril dernier au lendemain de son investiture.

M. Sall, qui a été élu le 25 mars dernier, annonçait qu’il avait ‘’engagé le gouvernement à mener rapidement les consultations nécessaires avec les industriels et les commerçants afin d’examiner les conditions et modalités de la baisse des prix de ces produits’’.

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET