Bamba DIEYE : « Nous allons nous atteler à régler les urgences »

Vendredi 13 Avril 2012 - 18:59

Bamba DIEYE : « Nous allons nous atteler à régler les urgences »
« Le premier Conseil des ministres entre en droite ligne de ce sentiment extraordinaire que les Sénégalais ont de l’élection du président Macky Sall », a déclaré Cheikh Bamba Dièye.

Le maire de Saint-Louis a souligné que la rencontre entre Macky Sall et ses ministres s’est déroulée dans la sobriété et le dévouement autour du Premier ministre et du président de la République. « Nous allons nous atteler à essayer du mieux que nous pourrons à régler les urgences et faire du Sénégal un véritable Etat de droit », a dit M. Dièye.

Le ministre des Collectivités locales ajoute que l’objectif est d’avoir des ministres disposés, engagés dans la proximité avec la population pour servir la cause nationale.

Selon M. Dièye, le Conseil des ministres a travaillé dans une ambiance simple. « Nous savons que les Sénégalais attendent beaucoup de nous. La direction a été déjà travaillée par le président de la République à travers d’abord la solennité et la disponibilité. Il faut maintenant que nous soyons tous debout », a déclaré le maire de Saint-Louis. M. Dièye a poursuivi : « c’est le combat de tous les Sénégalais. Il est extrêmement important que tout le monde saisisse ça et que nous travaillions dans la même direction ».

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET