Biennale des Arts OFF à Saint-Louis : Des tableaux d'excellence à la galerie Maam Thiouth

Dimanche 13 Mai 2012 - 19:19

Biennale des Arts OFF à Saint-Louis : Des tableaux d'excellence à la galerie Maam Thiouth
La seconde édition de la Biennale des Arts OFF à Saint-Louis s’ouvre en force à la Galerie Maam Thiouth, un temple d’arts et de cultures, demeure chargée d’histoires et de réminiscences.

Une bâtisse magique que les douces vagues du fleuve Sénégal, comme des éventails aux mains Coumba Bang, balaient tendrement d’un air frais et enjolivé. Grande opportunité donc pour les cinq artistes internationaux qui s’y exposent de magnifier leur créativité, à leur paroxysme.

Les travaux accrochés harmonieusement sur les cimaises de ce sanctuaire magistralement vivant sont déjà irrésistibles et éclatants. ‘’Ces expositions répondent parfaitement à ma conception de l’art’’. ‘’Les couleurs sont sobres mais expressives et expriment une douceur et une quiétude extraordinaires’’, déclare Mame Madeleine Niang, la galeriste.

Dans ces ''Anciennes Messageries du Sénégal’’ à l'architecture coloniale bordelaise, la sensation du visiteur est totalement particulière et originale. Les œuvres ‘’des 5’’ font fassent aux créations de la style de mode et provoquent une ambiance simplement paradisiaque.

Ndarinfo vous livre les 5 sommités artistiques qui font vivre la galerie dans le cadre de cette biennale.

Robert Diop, un ancien élève de l’école des arts de Dakar et celle de Moscou. Après avoir fait sa carrière comme professeur d’Arts Appliqués en Europe, il est revenu s’installer à Saint-Louis pour sa retraite.

Sebatien Bouchard est originaire de Nantes. Enfant, il découvre l’Afrique. Ce premier initiatique ainsi que tous les longs séjours qu’il effectuera ensuite au Brésil imprégneront fortement son travail en lui ouvrant un champ d’exploration sans limite.

Mansour Kébé talent mauritanien incontesté. Il s’est installé à Nouakchott depuis 11 ans. Il a beaucoup contribué au développement de l’art plastique en Mauritanie.

Amy Sow oscille entre le figuratif et l’abstrait et aborde des sujets relatifs à la vécue des femmes africaines. Sa peinture est une expression de la liberté.

Assane Dione a donné la plus grande partie des aspirations professionnelles en vivant un rôle assez semblable à ce lui de moine Faye de Serigne. Il peint maintenant pour le projet saint de son maitre.

Par ailleurs, le 16 mai, un vernissage est prévu au cœur de la galerie situé à la rue Blaise Diagne X Aynina Fall. Il permettra aux différents artistes de parler de leurs œuvres devant le publique et les critiques d'art.

Cheikh Saad Bou SEYE

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET