Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Biens mal acquis/ Biens bien acquis. Oh ! Dis…, Convocations, Auditions

Depuis peu « audit, convocations, auditions » sont autant de vocables qui sont devenus présents sur toutes les lèvres ou tous les supports de com.

Vendredi 18 Janvier 2013 - 19:22

Audit : le mot qui fait bizarrement peur....Convocations-Auditions... Biens mal acquis/ Biens bien acquis. Est -ce à géométrie variable ?...Enquêtes préliminaires : soupçons d’enrichissement illicite

Biens mal acquis/ Biens bien acquis. Oh ! Dis…, Convocations, Auditions
Audit : le mot qui fait bizarrement peur.
Oh ! Dis cher ministre, où as-tu trouvé autant de sou pour te payer ces biens ou pour mener un tel train de vie ? Depuis peu « audit, convocations, auditions » sont autant de vocables qui sont devenus présents sur toutes les lèvres ou tous les supports de com.
C’est à la limite même une évidence, quoi de plus normal que de se faire auditer à la suite d’une gestion, qui plus est, des affaires publiques ? Il est de notoriété publique que ce concept est dévoyé au Sénégal. En effet, le mot audit est connoté, de fait bon nombre de Sénégalais pensent qu’un audit laisse présager des fautes lourdes, des malversations, détournement d’objectifs, surfacturations ou autres pratiques véreuses, bref une porte menant tout droit au précipice, à la prison.
Tout de même la prudence devrait être de mise quand on aborde ce point non négligeable pour la bonne marche du pays .Rendre compte est une nécessité en vue d’une transparence et de la bonne gouvernance.
Convocations-Auditions :
Si, du temps de Wade la Division Des Investigations Criminelles(DIC) était très redoutée ; depuis l’alternance du 25 mars 2012 la Brigade de Recherches de gendarmerie sise à caserne Samba DieryDiallo lui a ravi la vedette. On y procède à des auditions d’anciens dignitaires du régime libéral suite à des convocations relayées en grande pompe par la presse locale. Rien d’anormal dans ces actions entreprises par la justice afin d’inciter ceux qui ont eu à gérer des deniers publics de rendre compte.
Biens mal acquis/ Biens bien acquis. Est -ce à géométrie variable ?
Nous serions tentés de le penser, si nous tenons compte des personnalités convoquées à ladite caserne. Seuls des responsables du PDS fidèles à leur mentor Abdoulaye Wade sont entendus depuis quelques temps. Les différents cafouillages notés çà et là témoignent du pilotage à vue qui entoure cette lancinante question relative à la gestion des affaires publiques. Différentes annonces ont été faites pour créer des organes de contrôle qui limiteraient les dégâts tributaires de la « mal gouvernance ». Il est de notoriété publique que le pouvoir libéral de Wade s’est permis des libertés inadmissibles. Force est de reconnaître que leurs prédécesseurs s’étaient aussi adonnés à de telles pratiques dans des proportions moindres cependant.
Accordons nous sur un point essentiel : notre personnel politique s’est enrichi à hauteur de milliards sur le dos des contribuables. Nombreux sont ces hommes politiques qui sont devenus milliardaires à la faveur d’un poste ministériel ou même de conseiller. Si l’on sait qu’ils n’étaient pas nés millionnaires encore moins milliardaires. La morale de l’histoire : ils sont tous pareils.
Enquêtes préliminaires : soupçons d’enrichissement illicite
Cet acharnement se justifie certes, mais il ne devrait pas ouvrir la voie à des pratiques revanchardes dignes d’un forcing (levée de l’immunité parlementaire des parlementaires libéraux). Il est important de rapatrier les fonds planqués un peu partout dans le monde ; avec la complicité, osons le mot, des autorités d’accueil. Mais la priorité ne résiderait-elle pas dans la mise en pratique d’une politique claire qui redonnerait confiance aux plus « sceptiques » .
Nous pensons que la page sera bientôt tournée. Pourquoi, diable, nos hommes politiques se moquent-ils de nous. ? Eux qui avaient fait autant de tintamarre en brandissant les conclusions des assises nationales ? N’assiste-t-on pas à la persistance des pratiques séculaires ? Nos différents Présidents sont toujours restés à la tête de leur parti politique. Qu’on ne s’y trompe pas, on ne peut pas se passer de son enfant. MM. Abdou Diouf s’occupait du Parti Socialiste ; Abdoulaye Wade du Parti Démocratique Sénégalais, Macky Sall contrôle l’Alliance Pour la République.
Hypothèse probable : M. Macky s’impliquerait pour la résolution de la crise postélectorale en Côte d’ivoire. L’audience accordée à la délégation du Front Patriotique Ivoirien n’est pas fortuite, et suivant une certaine réciprocité son homologue ivoirien M. Alassane Dramane Ouattara jouerait, à son tour, aux bons offices pour calmer cette agitation des autorités actuelles.
La question des biens mal acquis est sensible et mériterait qu’on s’en occupe avec beaucoup plus de tact. Fait inédit, on constate une sur médiatisation du procureur très spécial nommé à la tête de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite, et qui mène l’opération dite traque des biens mal acquis, M. Aliou Ndao s’est fait remarqué depuis sa conférence de presse, avec cette annonce via la presse des convocations d’anciens dignitaires du PDS, il n’avait pas manqué de donner raison à une certaine information donnée, de façon insistante, quelques jours auparavant, par des journaux de la place.
La politique et la justice ne font pas bon ménage. De fait, on devrait éviter que cette dernière ne satisfasse que la volonté de sa tutelle.
A la place de l’emprisonnement et ce, à titre d’exemples, nous préconisons qu’on mette en pratique, la médiation pénale, en vue de s’accorder sur les biens ou sommes à restituer. Quoi qu’on dise, il s’agit de crimes économiques !
M. DIALLO IBNOU
Doctorant ès Lettres Modernes, Option Grammaire Moderne
Professeur de Lettres Modernes ( ibndiallo@gmail.com)
Blog : ibnoze.seneweb.com
www.ibndiallo.e-monsite.com















Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés. Ndarinfo.com milite en faveur d'un débat citoyen constructif au service de Saint-Louis du Sénégal.


Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube
Rss


Recherche SUR NDARINFO





Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !


Le People de Ndar

Grande leçon de Serigne Abdoulaye Bamba SARR au lancement de Ndar Sett Wecc : La propreté de Saint-Louis doit être l’affaire de tous !

Au lancement de l’opération Ndar Sett Wecc (Saint-Louis, ville propre), des larmes ont coulé. Ce...

Madame Sophie DIALLO, Chargée de mission du Recteur de l'UGB: constance et engagement !

Cette brave dame symbolise parfaitement la volonté claire et affichée de l’Université Gaston Berger...

Il faut honorer le Capitaine Mignane SARR !

Grand protecteur de l’environnement, le Capitaine Mignane SARR œuvre dans l’ombre et abat un...








Dernières actualités à la Une

Actualités

Société

Education

Culture

Monde

Science

Facebook
Twitter
Google+
Mobile
YouTube

télécharger notre extension