Boko Haram utilise de plus en plus d'enfants kamikazes

Le groupe terroriste Boko Haram utilise de plus en plus d'enfants dans ses attentats-suicides qui ravagent le Nigeria, le Tchad, le Cameroun et le Niger. En 2014, le groupe avait utilisé 4 enfants contre 44 en 2015, ressort-il d'un rapport publié par l'Unicef mardi. L'organisation appelle à des investissements supplémentaires pour répondre à la crise.

Mardi 12 Avril 2016 - 21:53

L'organisation terrorisme Boko Haram fait appel à de nombreux enfants pour commettre des attentats-suicides. © reuters.
L'organisation terrorisme Boko Haram fait appel à de nombreux enfants pour commettre des attentats-suicides. © reuters.
Le rapport "Beyond Chibok" évalue l'impact de la violence sur les enfants dans les quatre pays touchés par Boko Haram. La tendance la plus frappante est le nombre accru d'entre eux qui sont utilisés lors d'attentats-suicides. "Ces deux dernières années, presque un attentat-suicide sur cinq était commis par des enfants", déclare l'Unicef. "Plus de 75% des enfants impliqués étaient des filles".

Des victimes, pas des auteurs
L'Unicef souligne que les enfants sont des victimes et non pas des auteurs. "Tromper des enfants et les forcer à commettre des attentats meurtriers est un des aspects les plus atroces de la violence au Nigeria et dans les pays environnants", dit Manuel Fontaine, directeur régional d'Unicef pour l'Afrique Centrale et de l'Ouest.

L'utilisation d'enfants par Boko Haram a créé, selon l'organisation, un climat d'angoisse et de méfiance. Les enfants qui s'échappent ou qui sont libérés, sont souvent vus par leur propre communauté comme une menace. "Cette méfiance peut avoir des conséquences désastreuses", affirme M. Fontaine. "Comment une communauté peut-elle avancer si elle condamne ses propres sœurs, filles et mères? "

En outre, il ressort du rapport de l'Unicef que près d'1,3 million des enfants des quatre pays sont expatriés. Environ 1.800 écoles sont fermées, dont une grande partie est ruinée ou pillée.

Soutien financier
L'Unicef demande plus de soutien financier. "Cette année, seuls 11% des 97 millions de dollars nécessaires ont été récolté pour poursuivre (nos) actions humanitaires", conclut l'organisation.

7sur7.be

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Tintin le 14/04/2016 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'espère que JAMRA va dénoncer ces monstruosités.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET