Bousculade de Mouna : 7 pèlerins sénégalais décédés, 52 ’’Perdus de vue’’

Ferloo.com- Le directeur général de la Santé Papa Amadou Diack, chef de la mission médicale sénégalaise aux lieux saints de l’islam, a annoncé mardi les décès de 7 pèlerins sénégalais dans la bousculade de Mouna.

Mardi 29 Septembre 2015 - 23:07

S’exprimant mardi lors d’une conférence de presse au siège du commissariat général au pèlerinage, le docteur Diack a indiqué 52 pèlerins sont à ’’ce jour perdus de vue’’.
Il a ajouté que parmi les 18 pèlerins suivis dans les structures sanitaires, ’’deux sont restés dans les hôpitaux saoudiens’’.
’’Deux autres sont admis dans nos postes médicaux et les 14 restant ont regagné leur lieux d’hébergement’’, a t-il poursuivi.
Il a assuré que les recherches se poursuivent partout en Arabie Saoudite et que l’équipe médicale et administrative, appuyée par la représentation diplomatique, les voyagistes privés, les encadreurs religieux, les Sénégalais résident en Arabie Saoudite ’’sont sur le terrain’’.
Voici la nouvelle liste des pèlerins sénégalais dont le décès à été confirmé
– Ibrahima Badiane, né le 10 mars 1970 à Lamarane, convoyée par l’agence Al Houda, identifié le 26 septembre 2015
– Diama Ndiaye née le 01 janvier 1947 à Ziguinchor, convoyée par l’Agence de Mouhadjririne Wal Ansar, identifiée le 27 septembre 2015
– Maimouna Samba Tall, née le 12 avril 1950 à Agnam Thiodaye, convoyée par l’Agence Albarka, identifiée le 27 septembre 2015
– Ababacar Fall, né le 08 septembre 1943 à HUE, convoyé par l’agence Albarka, identifié le 27 septembre 2015
-Mariama Diallo, née le 31 décembre 1945 à Golléré, convoyée par l’agence Albarka, née le identifiée le 27 septembre 2015
– El Hadji Mouhamadou Badiane, né le 07 février 1950 à Thiès, convoyé par l’Agence Sine voyage, identifié le 29 septembre 2015
– Mamadou Diouf, né le 01 janvier 1956 à Ndame, vol1, séquence 154, de la mission identifé le 29 septembre 2015.
Le ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur a annoncé lundi avoir mis en place une cellule de crise et d’aide psychologique aux familles des pèlerins sénégalais se trouvant en Arabie Saoudite.
Cette cellule est joignable au numéro vert : 800 00 18 18
La bousculade de Mouna a fait plus de 769 morts et 934 blessés.
Le drame s’est produit jeudi sur la rue 204, une des deux principales artères menant de Mina à Jamarat, étape marquée par le rituel symbolique de la lapidation de Satan par les pèlerins.
La rencontre entre deux flux de pèlerins, l’un quittant le site de Jamarat où a lieu ce rituel, et l’autre arrivant en sens inverse le long de cette rue de 12 mètres de large, a provoqué la catastrophe.
L’Iran a payé le plus lourd tribut dans cette tragédie avec 131 victimes.
Le pèlerinage 2015 a été déjà endeuillé le 11 septembre, avec 109 morts à la suite de la chute d’une grue sur le chantier de la Grande mosquée de La Mecque. Il y a eu plus de 400 blessés.
En 2006, plus de 360 pèlerins ont trouvé la mort dans une bousculade. Un mouvement de foule similaire avait fait 244 morts et des centaines de blessés, à Mouna, en 2004.
Le bilan le plus lourd remonte à 1990, quand 1 426 pèlerins sont morts dans un tunnel piéton bondé menant aux lieux sacrés de La Mecque.
Avec l’APS

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET