Burkina: dissolution du Régiment de sécurité présidentielle

Le Régiment de Sécurité présidentielle (RSP), auteur du Coup d’Etat de la semaine dernière contre les autorités de la transition a été dissous, vendredi, lors du premier Conseil des ministres après ce putsch avorté.

Samedi 26 Septembre 2015 - 04:15

La dissolution de ce corps d'élite fort de 1300 hommes, a été prononcée par l'un des décrets pris au cours de ce Conseil qui s'est tenu à la primature sous haute surveillance sécuritaire.

Des éléments du RSP avaient fait irruption au Conseil des ministres du 16 septembre dernier à Ouagadougou. Ils ont pris en otage le président de la transition Michel Kafando et son Premier ministre Yacouba Isaac Zida ainsi que certains membres du gouvernement.

Le Général de brigade Gilbert Diendéré, ex-Chef d'Etat-major particulier de l'ancien Président Blaise Compaoré, a été proclamé à la tête du Conseil national pour la démocratie (CND), crée au lendemain de ce coup de force.

APANEWS

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET