Saint-Louis du Sénégal - Actualités, Infos et News en direct - NDARINFO

CSS - KT150: la production de sucre au Sénégal a quadruplé au 4e trimestre 2016

Après une courte stagnation, l’activité de la fabrication de sucre, confiserie et chocolaterie au Sénégal a enregistré une forte progression de plus de 400% au quatrième trimestre de 2016 comparé au trimestre précédent. Une hausse de production qui s’inscrit dans le cadre du programme KT150 qui vise l’autosuffisance en sucre au Sénégal cette année.

Lundi 13 Mars 2017 - 10:34

La fin de l'année 2016 a été marquée par des hausses de prix, voire des pénuries du sucre dans certaines régions isolées du Sénégal mais l'activité de la fabrication de sucre, confiserie et chocolaterie semble reprendre du poil de la bête. Selon la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) une forte progression de plus de 400% en variation trimestrielle, au quatrième trimestre 2016 comparé au trimestre précédent a été enregistrée.


Cette forte hausse qui fait suite aux arrêts techniques observés au trimestre précédent au niveau de la Compagnie sucrière sénégalaise (CSS) est portée par le démarrage précoce de la production de sucre au dernier trimestre de 2016 qui s'est traduit par une consolidation de 19,1% de l'activité de la "poudre branche" soit un bond de la production de 122 003 à 127 623 tonnes.
 

« Au total, un renforcement annuel de 4% de la production de sucre, confiserie et chocolaterie est observé en 2016 ».

Autosuffisance en sucre cette année?

Cette hausse de production est favorisée également par la mise en œuvre du programme KT150. Un programme ambitieux qui incarne la dynamique de la modernisation des usines et de doublement des capacités de la Compagnie Sucrière Sénégalaise qui emploie directement et indirectement environ 18 000 personnes.

Ce projet majeur, d'un coût global de 130 milliards de francs cfa sur 8 ans, vise l'atteinte de l'autosuffisance en sucre au Sénégal à l'horizon 2017. Pour ce faire, la compagnie a besoin d'exploiter 3500 ha de terres de plus pour atteindre les 200 000 tonnes tablées, alors que le pays n'a besoin que 150000 tonnes de sucre. Au pays de la « téranga » le sucre est au cœur de tous les foyers dans presque toutes les sauces.

Au grand dam des commerçants

Seule productrice de sucre au Sénégal, la Compagnie Sucrière Sénégalaise (CSS) cultive la canne depuis les années 70 dans le département de Dagana. Elle fait vivre de nombreuses familles et dispose d'une capacité de production de 135.000 tonnes par an mais doit composer souvent avec des éléments hostiles de son environnement.

La grève observée, au début du mois de janvier dernier par quelque 300 ouvriers coupeurs a causé un lourd tribut à l'entreprise soit une perte de 1,8 milliard de Fcfa. De plus, nombreux sont les commerçants sénégalais qui ne sont pas ravis de la politique « monopoliste » de la compagnie qui rétrécit, selon eux, leurs marges de bénéfices d'année en année. Pour sa part, la CSS les accuse de spéculer pour faire grimper les prix.

Tribuneafrique


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss

Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !


ACTU PEOPLE

Sacre historique : le Sénégal, champion mondial du Coran

Mouhamed Moudjtaba DIALLO et Mame Diarra NGOM reçus par le ministre de l’Éducation nationale. Une...

ASS SEYE, grand danseur de Salsa. Regardez !

Le président de l’association des monogames de Saint-Louis nous montre ses talents de grand danseur...

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
LERAL.NET