CULTURE: Enda Tiers Monde rend hommages au Professeur Joseph Ki-Zerbo

Mardi 8 Février 2011 - 12:06

CULTURE: Enda Tiers Monde rend hommages au Professeur Joseph Ki-Zerbo
En marge du Forum Social Mondial qui se tient à Dakar du 7 au 13 Février 2011 l’ONG Enda Tiers Monde, la Fondation Joseph KI-ZERBO et le Foram (Forum pour un autre Mali) ont rendu un vibrant hommage à l’homme d’action, l’enseignant-chercheur, l’historien et l’homme politique burkinabè. La cérémonie qui s’est déroulé dans les locaux de Enda a enregistré la participation d’un parterre d’intellectuels sénégalais et africains.

Les responsables de Enda Tiers monde ont expliqué l’organisation de cet hommage par le fait que le défunt Professeur, Joseph Ki-Zerbo est un ami de Enda Tiers monde parce qu’il était l’ami du fondateur et Secrétaire de cette ONG jusqu’en 2002, année de sa disparition.
«Les deux hommes avaient des vues convergentes de vue sur le développement et la culture. Ils se sont mutuellement inspirés. Et Enda Tiers Monde tente de garder cette vision que nos sociétés sont le reflet de nos rêves et de nos ambitions mais aussi celui de nos limites de nos peurs et de nos turpitudes», a détaillé la responsable de Enda.
Pour sa part, l’écrivain sénégalais et non moins ami de celui qui était fête hier, a estimé que cette cérémonie revêt toute son importance parce que l’homme était un modèle. «Joseph Ki Zerbo était un modèle. Il était d’abord un intellectuel, un historien de haute portée, rompu à la discipline historique moderne…», a témoigné l’ancien ministre du Sénégal qui dit avoir connu Joseph Ki-Zerbo il y a 70 ans.
C’est dans cecadre, d’ailleurs, que le Professeur Boubacar Traoré a cité sa grande contribution au combat pour le panafricanisme. «Nous devons lui rendre hommage non seulement pour à l’écriture l’histoire africaine, mais aussi au combat pour l’histoire africaine. Puisqu’avec d’autres, il a participé au combat pour la reconnaissance de l’histoire africaine», a-t-il fait savoir en relevant son courage «puisqu’on sortait de la colonisation. Un moment où on a tenté de nous inculquer qu’on n’avait pas d’histoire».
A noter que la femme et les enfants du Professeur défunt ont participé hier à la cérémonie d'hommages.

Charles Thialice SENGHOR

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET