Saint-Louis du Sénégal - Actualités, Infos et News en direct - NDARINFO

Campagne agricole 2016-2017 : 5 milliards de FCfa pour emblaver 15.600 hectares.

Mercredi 7 Septembre 2016 - 00:12

La Cncas a mobilisé un financement global de près de 5 milliards de FCfa pour permettre aux producteurs du Delta et de la Vallée du fleuve Sénégal, d'emblaver 15.600 hectares, dans la présente campagne agricole 2016-2017.
La campagne agricole a démarré dans de bonnes conditions dans le Delta et la Vallée du Fleuve Sénégal, a déclaré, hier, Baboye Sada Ly, directeur régional du développement rural de Saint-Louis.

Dans l’entretien qu’il nous a accordé, M. Ly a précisé que le matériel agricole, pour les cultures pluviales, n’est pas encore en place dans la région Nord. Cependant, a-t-il souligné, pour les cultures, les producteurs sont actuellement à la phase des opérations culturales qui vont de la protection (clôtures) des parcelles de culture, aux premiers sarclages. Concernant l’arachide, a-t-il poursuivi, cette spéculation se situe au stade de floraison et de la formation des 1ere gousses.

A la date du 2 septembre dernier, les premiers semis de mil et de sorgho étaient au stade de tallage et de début de montaison. En scarifiage, le niébé commence à ramper et à fleurir. Le béref est au stade de semis et de sarclage.


Pour la récolte de la contre saison-chaude 2016, les producteurs de la vallée, sont à 99 % dans le Dagana, soit 33.709 hectares récoltés, et à 83 % dans le département de Podor, soit 6055 hectares en valeur réel. Les engrais commencent à être disponibles dans la région. On note, cependant, un problème de stockage et de conservation car les magasins de stockage disponibles ne peuvent pas contenir toute la production de paddy de la contre-saison chaude.


Il est difficile de trouver actuellement un endroit où garder cette importante quantité d’engrais. Du fait de l’état défectueux des pistes de production, il est également difficile de transporter cet engrais. Les mises en place de semence ont pris fin avec un taux d’exécution très satisfaisante. Parlant de la situation phytosanitaire, le directeur régional du développement rural de Saint-Louis a précisé qu’avec la reprise des pluies, l’état de développement végétatif des cultures est satisfaisant.


 Pour ce qui est du financement de cette campagne agricole, Sada Ly a rappelé que la Cncas, à l’issue de la première réunion de son comité de crédit, a mis en place un financement global de près de 5 milliards de FCfa pour emblaver 15.615 hectares sur un besoin de financement de 6 milliards 126 millions de FCfa pour la mise en valeur de 17.337 hectares dans la région Nord.

 Concernant la situation pluviométrique, M. Ly a souligné que les postes pluviométriques du département de Dagana et de Saint-Louis sont déficitaires. Par contre, les postes situés dans le département de Podor sont excédentaires, à l’exception de celui de la commune de Podor. La situation déficitaire de ces postes pluviométriques n’a aucun effet négatif sur les cultures parce que les pluies sont très bien réparties dans le temps.

Aucune inondation n’est encore signalée dans les parcelles.  Il a aussi évoqué la situation hydrologique du fleuve Sénégal, rappelant que dans le département de Podor, le plan d’eau était à la côte de 4m 51 le 1er sept  2016 à 8 heures du matin, à  4m, 53, le lendemain à 8 heures, contre  4m, 39 en 2015 à 8 heures. La tendance est à la montée de 2 cm. Il faut préciser que la côte d’alerte à la station de Podor est de 5m.

A Richard-Toll, le plan d’eau était à la côte de 3m 05 le 1er sept 2016 à 8 heures 00,  à 3m, 06, le lendemain à 8 heures contre 2m, 99 en 2015 à 8 heures. La tendance est à la montée de 1 cm. Il faut noter que la côte d’alerte à la station de Richard Toll est de 3m, 35. Le niveau du fleuve Sénégal à Diama (Amont Barrage) était à 1m, 83 IGN, le 02 sept 2016 à  8 h 00. A la même période de l’année dernière, le niveau du fleuve était à la  côte 1m, 97 IGN. Le débit lâché est égal à 1447 m3 /s contre 1468 m3 /s en 2015.


Selon Sada Ly, le niveau amont a été revu à la baisse pour préparer le passage de la crue sans grande conséquence sur Saint-Louis. Ce qui permet aussi de moduler les eaux fluviales vers Saint Louis et l’embouchure.  Le niveau du fleuve Sénégal à Saint-Louis est à la côte de 1m, 04 à l’échelle, le 02 sept  2016 à  8 h 00,  contre 0 m, 75 en 2015 à 08 h 00. Il faut rappeler que la côte d’alerte à la station de Saint-Louis, est de 1m, 75.

Mbagnick Kharachi DIAGNE
LE SOLEIL

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss

Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !


Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
LERAL.NET