Casamance : les rebelles emportent les corps de deux militaires

Vendredi 25 Février 2011 - 10:49

Casamance : les rebelles emportent les corps de deux militaires
Les corps de deux des trois militaires sénégalais tués en Casamance lundi dernier, n’ont toujours pas été retrouvés, cinq jours après leur mort. ils auraient été emportés par les combattants du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc). En début de semaine, les sergents Souleymane Diatta, Ousmane Faye et Cheikh Tidiane Ndiaye, tous trois appartenant au 3e bataillon, sont tombés sous les balles ennemies à Kandiagou, à 20 kilomètres de Sindian.

Mais seul le corps du sergent Diatta a été retrouvé. Les deux autres corps n’ont pas été retrouvés, malgré les recherches entreprises par leurs frères d’armes pour les retrouver. Des commandos ont même été dépêchés sur les lieux, selon des sources concordantes, pour ratisser la zone afin de retrouver les corps des disparus.

D’autant plus que leurs familles, informées, ne cessent d’acculer le commandement pour qu’on leur restitue les corps. Cette attitude des rebelles a pour effet « d’occuper » les soldats et d’agir sur le mental des troupes, déjà affectées par la mort d’une vingtaine de frères d’armes, depuis le mois de décembre dernier.

Seneweb

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 23:02 GAMBIE : Macky SALL félicite Adama BARROW

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET