Ces réglages, erreurs de casting, bouderies qui ont retardé la publication de la liste du Gouvernement.

Mardi 3 Septembre 2013 - 09:57

Ces réglages, erreurs de casting, bouderies qui ont retardé la publication de la liste du Gouvernement.
Les dernières heures qui ont précédé la fin de la formation du gouvernement d’Aminata Touré ont fait l’objet de tractations, de manœuvres et de réglages, renseigne l’Obs parcouru par Ndarinfo.

Des erreurs de casting et des impaires dans l’exigence d’équilibre auquel le gouvernement doit être soumis ont poussé » le chef de l’Etat et son chef d’équipe a opéré des changements de dernière minute. Le Premier ministre s’est heurté a un premier obstacle. L’appréciation qui avait été faite sur Awa Diop Mbacké, le vice-consul à Paris, était fausse.


Pressentie pour remplacer Mariama Sarr au poste de ministre de la femme, Mme Mbacké n’a pas les compétences minimales pour diriger un ministère. Mariama Sarr proposée au poste de ministre délégué en charge des sénégalais de l’extérieur en remplacement de Seynabou Gaye Touré ne s’est pas montré enthousiaste.

Le départ de Mariama Sarr conduit a un déséquilibre régional e »n ce sens que la région de Kaolack se serait retrouvée sans un responsable dans le gouvernement. Et comme Macky Sall tient à que qu’un responsable de l’APR soit promu dans cette région, la parade a été trouvée de faire entrer le DG de l’APIX Diene Farba Sarr. Le ministre Thierno Alassane Sall perd les transports aériens pour des raisons politiques. Incapable des s’imposer dans sa région de Thiès, il va prendre en charge les infrastructures et le transport terrestre.

Ndarinfo.com

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par atypico le 03/09/2013 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mathématiqement cette équipe ne donne pas la majorité à l'APR ( 47%) ; mais cela ne signifie pas que ce gouvernement n'est pas plus poltiquement à la main du président et donc plus maléable pour suivre des orientations qui seront prises aussi et d'abord pour tenter d'aller dans les moins mauvaises conditions aux locales . Le profil du premier ministre chosi , pèse d'un poids tout particulier dans la coloration et la dimension militante de ce gouvernement. Le fait d'avoir conservé Pape Diouf et Oumar Gueye est aussi l'indice qu'on reste fidèle à la politique d'alliance de BBY mais aussi la marque du défi maintenu à Idy le contestataire opposant et à ceux qui voudraient suivre son exemple . En gros il s'agit d'essayer de faire passer le message suivant : le président se dote d'une équipe plus dynamique, plus militante, pour mieux faire avancer les réformes et la rupture promises aux populations par le candidat Macky de Yooonu Yokute. Mais il est sans doute déjà trop tard et les désillusions n'en seront que plus fortes ! Que vont faire les alliés de BBY , marcher comme un seul homme ou se diviser . Que vont faire Idy et le Rewmi ? Vont - ils à nouveau saluer et souhaiter bon vent à cette troisième tentative ...? Ce serait à mon avis une nouvelle erreur stratégique...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET