Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Changements climatiques : un projet sénégalais sélectionné par les Nations unies.

Jeudi 8 Novembre 2012 - 06:36

Changements climatiques : un projet sénégalais sélectionné par les Nations unies.
Un projet sénégalais vient d'être sélectionné par le secrétariat de la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques pour ''les résultats probants qu’il a obtenus en matière d’adaptation aux changements climatiques'', a appris l'APS mercredi auprès du Centre de suivi écologique (CSE) du Sénégal.



Un communiqué du CSE signale que ''le projet présenté par le Sénégal fait partie des rares sélectionnés à l’issue d’une compétition ardue ayant mis en jeu plus d’une centaine de projets''.



Il s’agissait, explique la même source, ''de sélectionner les projets phare dans le domaine des changements climatiques, qui ont eu des impacts positifs et qui sont source d’opportunités pour les communautés urbaines''. Les projets sélectionnés l'ont été dans le cadre du programme ''Momentum For Change'' de la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques.



A la suite de cette sélection, le Sénégal présentera ses réalisations à l'occasion d’un événement spécial qui aura lieu lors de la 18ème session de la Conférence des parties à la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques, à Doha (Qatar), du 26 novembre au 7 décembre 2012, indique le communiqué.



''Le projet +Adaptation à l’érosion côtière dans les zones vulnérables+, qui vaut à notre pays un tel succès, est mis en œuvre par le Centre de suivi écologique (CSE) et exécuté par la Direction de l’environnement et des établissements classés (DEEC), l’ONG Green Sénégal et l’association Dynamique Femme'', explique la même source.



Le directeur général du CSE a déclaré dans le communiqué : ''Ce succès, nous le devons à l’engagement des communautés, à la conjugaison des efforts et à la synergie entre les acteurs impliqués.''



''C’est heureux qu’il en soit ainsi car notre pays, le premier à bénéficier [...] d’un financement du Fonds pour l’adaptation à hauteur de quatre milliards de francs CFA, était sur la sellette : il nous fallait obtenir de bons résultats pour rassurer la communauté internationale'', a-t-il dit.



Le communiqué indique que ''le projet a permis ainsi de réaliser des infrastructures de haut niveau comme la construction de la digue anti-sel de Joal, la réhabilitation du marché au poisson de Saly, la réfection du quai de pêche de Joal et sa protection avec une digue, la modernisation du site de transformation du poisson à Joal, avec la réalisation d’un prototype de four moderne''.



La même source souligne qu’un ouvrage de protection contre l’érosion côtière est en cours de réalisation à Rufisque et qu'un autre est sur le point de démarrer à Saly.



Le projet ''Adaptation à l’érosion côtière dans les zones vulnérables'' a aussi contribué à renforcer les capacités des acteurs à travers des séries de formation, des visites d’échange, et à mettre sur pied le réseau des acteurs du littoral sénégalais, selon le communiqué.



''Ces infrastructures, ajoute le CSE, vont contribuer à lutter contre la pauvreté, assurer la sécurité alimentaire, sauver des emplois dans le domaine touristique, améliorer les conditions de vie des communautés dans les localités couvertes par le projet.''

APS



Commentez maintenant

1.Posté par Gallaye M. DIOP le 04/12/2012 09:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Association"Collectif des Enseignants de Saint-Louis et sa Région" est trés bien intéressée par ce phénoméne des changements climatiques et méne beaucoup d'action de sensibilisation en milieu scolaire à partir de supports de communication trés adaptés qu'elle a créés.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés. Ndarinfo.com milite en faveur d'un débat citoyen constructif au service de Saint-Louis du Sénégal.

Dans la même rubrique
< >

Mercredi 20 Août 2014 - 19:59 Saint-Louis: le fleuve, une poubelle.


Facebook
Twitter
Google+
Instagram
YouTube
Rss


Recherche SUR NDARINFO




Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

Le People de Ndar

Le Préfet Alioune Badara SAMBE avec l'imam Abdallah SALL

Le Préfet du département de Saint-Louis Alioune Badara SAMBE avec l'imam Abdallah SALL par ailleurs...

Aboubacry SOW, le maire de MERY en compagnie du Doyen Kama BA

Le nouveau maire de MERY en compagnie du Doyen Kama BA de la RTS

Khady Wade de Ngallèle en toute complicité avec Mme Awa NDIAYE

Khady Wade surnommée la "Lionne de Ngallèle" avec Mme Awa NDIAYE lors de l'installation du Conseil...








Réactions des Internautes



Dernières actualités à la Une

Actualités

Société

Education

Culture

Monde

Science

Facebook
Twitter
Google+
Mobile
YouTube

télécharger notre extension