Cheikh Bamba Dièye: " Je n’ai pas quitté Benno et je ne l’envisage pas"

Le maire de la ville de Saint-Louis, Cheikh Bamba Dièye, dit ne pas envisager quitter Benno Siggil Sénégal, même si ses idées ne convergent avec celles de certains leaders de la coalition. Divergences qui seront à l’origine de cette rumeur qui le dirait sur le point de quitter Benno siggil Sénégal. Démentant cette rumeur, dans cet entretien qu’il nous a accordé, il s’est aussi prononcé sur la récente sortie du secrétaire général du parti socialiste, Ousmane Tanor Dieng, au sujet de la candidature unique.

Samedi 1 Octobre 2011 - 14:23

Cheikh Bamba Dièye: " Je n’ai pas quitté Benno et je ne l’envisage pas"
Vous êtes annoncé sur le départ de Bennoo…

Non! Je suis toujours membre de la coalition Benno Siggil Sénégal. Je ne sais pas de qui vous tenez cette info mais je n’ai pas quitté Benno et je ne l’envisage pas. Ce qui est sûr, c’est que nous sommes des acteurs politiques. Le sénégalais a besoin de rupture, de voir ses leaders vivre par leurs efforts et ne compter que sur cela. Si nous voulons que le pays avance, il faut que les gens se mettent au travail. Évidemment, les élections de 2012 sont tellement capitales qu’il faut un dispositif extrêmement sérieux, avec des mesures courageuses, à prendre sans aucun souci partisan. Nous sommes dans notre rôle d’acteurs politiques, lorsque nous pensons à notre avenir. Pour les élections de 2012, le FSD / Bj doit avoir les rôles de premier plan. Ce qui est en phase avec notre foi en cette formation politique et avec les ambitions que nous y déclinons, chaque jour.

Ce départ ne serait donc que pure rumeur ?

Ce qui est sûr et certain, c’est qu’à l’heure où je vous parle, je suis encore membre de la coalition Benno Siggil Sénégal. Je ne sais pas au nom de quoi on a dit que j’ai quitté Benno Siggil Sénégal et pour quelle raison. Ce n’est pas l’objectif aujourd’hui. Nous sommes dans Benno et nous y restons. Si d’autres ont leurs mots à dires sur Benno, moi aussi j’ai mes mots à dire.

Pourtant, il se dit même que vous n’assistez plus aux réunions.


J’ai crée Benno. On ne peut pas créer quelque chose et l’abandonner. Il y a dans Benno des leaders et chacun a son point de vue. Nous sommes en route vers 2012. Si certains ont le droit de regarder à gauche, moi, j’ai le droit de regarder à droite. Cela ne m’empêche pas de rester dans Benno. Les idées divergent mais, l’objectif reste le même, nous travaillons au développement du Sénégal. Je suis animé du même que celui des autres qui sont restés dans la coalition. Le pays est si complexe que les gens ne veulent pas voir une personne responsable et qui l’assume. Je suis responsable et je ne vais jamais décevoir les milliers de personnes qui sont derrière moi. Des personnes m’ont fait confiance et j’ai le devoir de les respecter. Aujourd’hui, les conditions de rester derrière un candidat ne sont pas réunies mais, je suis dans Benno, j’y demeure et je ne le quitterai pas.

Que pensez-vous, alors de Tanor Dieng, prêt à se ranger derrière tout leader choisi par Benno?


Je ne vois pas au nom de quoi, si Tanor dit que c’est ici le chemin, je le suivrai. Jamais! Il a ses idées, j’ai les miennes. Il suit les indications de ses militants, de la même manière que suis les miens. Ce que Tanor a dit le concerne. Je le sais franc et, le moment venu, il assumera ses responsabilités. C’est tout.

Propos recueillis par Ousseynou Diop

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET