Cheikh Bamba Dièye contesté, son départ de la tête du Fsd/Bj demandé.

Mercredi 11 Septembre 2013 - 15:18

Cheikh Bamba Dièye contesté, son départ de la tête du Fsd/Bj demandé.
Si sa reconduction dans le gouvernement, à la suite du remplacement du Premier ministre Abdoul Mbaye par Aminata Touré peut traduire une confiance pour le ministre Cheikh Bamba Dièye, dans sa formation politique l’atmosphère est autre.

Le Front pour le socialisme et la démocratie/Benno juubal (Fsd/Bj) qu’il a hérité de son père, frise la crise. Des responsables interrogés par L’Observateur ce mercredi pointent du doigt la distance que leur leader a prise d’avec les militants depuis son entrée au gouvernement.

Le responsable de jeunes, Abdou Ndiaye, précise et fait état « de problèmes dans la gestion du parti, qui ne se réunit plus ». Pour lui et ses partisans, la solution est un congrès afin de faire partir le ministre, Sg de leur formation depuis dix ans. Une perspective qui devrait ouvrir un véritable bras de fer, puisque que les protestataires comptent forcer l’organisation du congrès, dont ne voudrait pas Cheikh Bamba Dièye, en appelant à l’arbitrage du ministère de l’Intérieur.


Seneweb

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par WALLOU NDAR le 11/09/2013 18:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JAI LU LARTICLE SUR LOBS ET JE CONFIRME LES PROPOS DE ABDOU NDIAYE AVEC QUI JENTRETIENS DE TRES BONNES

RELATIONS.CA CE N'EST QUE LE DEBUT DU COMMENCEMENT

COMMENT PEUT TU REVER GAGNER UNE MAIRIE EN 2014 INCHA ALLAH ALORS QUE TU ES CONTESTE DANS TON PARTI

CHEIKH BAMBA DIEYE EST UN ARRIVISTE.IL VEUT UTILISER SES MILITANTS COMME ESCALIER.IL A TRAHI SES MILITANTS D'HIER

AU DETRIMNT DE SA FAMILLE

2.Posté par DOMOU NDAR le 12/09/2013 09:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Retenez Les enseignements les plus importants concernant la trajectoire de BAMBA DIEYE.
Primo, ce gars a hérité le parti de son père, tout le monde le sait, il me semble que le cheval de bataille d'une certaine opposition à Wade, c'était de dénoncer une "prétendue" dévolution monarchique. Incohérence.

Secondo, avant 2012 quand pas mal d'amis répétaient en boucle que bamba dieye était le jeune espoir sur lequel il fallait compter, je rigolais car j'étais persuadé qu'il était nul. La théâtralisation dans son discours (à la domou ndar), est inversement proportionnel à son efficacité à apporter des solutions concrètes. Comment expliquer, quelqu'un qui se déclare Ingénieur BTP ou même expert en urbanisme, et échouer lamentablement au portefeuille de l'aménagement du territoire. Rappelons nous que Abdou Mbaye avait justifié le premier remaniement par un besoin de plus d'efficience et d'efficacité. j'en conclus que les ministres remerciés ou changés, dont BAMBA DIEYE, n'étaient pas efficients ou efficaces à leurs postes.

D'ailleurs, comment expliquer qu'il puisse le portefeuille de la communication, sans être le porte-parole du gouvernement, fait rarissime qui sonne comme un désaveux.

Tertio, il va falloir regarder de prés son bilan très maigre à St louis, comparé aux attentes très fortes de ses affidés.

Conclusion, je n'ai jamais cru à ce gars, sa jeunesse n'est pas un argument de taille, il s'ajoute sur la liste de politiciens incapables de Niasse, Tanor, Idy, Bathily, Dansokho, Macky, Khalifa Sall, Landing,....

Que de la nullité.

Nous avons un problème de leadership, le Sénégal manque de leaders exceptionnels.

3.Posté par Yeurmandé le 12/09/2013 13:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mane Yeureume na torope Bamba Dièye diape lène ci yène tame ....passez à autre chose .Il ne mérite pas ce traitement il n'est pas conscient de ce qu'il fait il a été mystiquement atteint ,tayoule limou nékké .
Dè lène ko gnanale mo gueune Sunu Borom oubi aye beutame.

4.Posté par KANI le 13/09/2013 15:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam il faut savoir que Abdou ndiaye pas le responsable des jeunes du FSDBJ il en fait parti tout simplement donc c'est propos n'engage que lui mm il faut retenir que Abdou ndiaye faisait parti du cabinet du ministre il ete dans la cellule de communication a eu des problemes personnel avec CBD maintenant il veu crier la paix way

5.Posté par St-louisien decu le 13/09/2013 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout a fait,et pire pour trouver des moyens ses collaborateurs de la mairie de st-louis s en prennent au bétail des populations.
Chaque bête doit payer 2000frs c fa.Vous trouvez ça sérieux pour des gens qu on a élit pour développer notre ville.
Dieu merci, tout st-louis a constate l incompétence de ces gens du fsd/bj et leur complexé de Ministre/ MAIRE CHEIKH.B.DIEYE.
2014 EST A DEUX PAS, ST-LOUISIENS, MOBILISONS NOUS POUR LE DÉPART DE CES ARRIVISTES QUI POLLUENT NOTRE VILLE.
ST-LOUIS MÉRITE MIEUX QUE BAMBA DIEYE ET SES CONNARDS DE COLLABORATEURS.

6.Posté par Diouf le 14/09/2013 12:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est avec plaisir que j'ai lu ce texte ci-dessus publié qui traduit un sentiment partagé par beaucoup de militants frustrés au FSD BJ. Nul ne saurait ni ne devrait confondre ses moyens personnels et ses prérogatives à celles dévolues par un statut encore moins par une fonction. C'est pourquoi il sied ici de replacer le débat dans son véritable contexte et en tirer les conséquences objectives pour le Sénégal, le Parti et ses militants.
Le Secrétaire général a usé de toutes les formes pour se maintenir à son poste de Secrétaire Général, c'est normal, mais de grâce que ça se fasse selon les normes requises dans toute organisation politique. Ce qui nécessite le recours à un Congré ordinaire pour se jauger les uns les autres et voir qui est à même de mieux porter les idéaux du Parti afin de les faire partager au maximum de citoyens possibles. On appelle ça de a démocratie. On ne saurait réclamer de la démocratie au sommet de l'Etat alors qu'on ne l'applique pas dans sa propre formation politique. Donnons à chacun la possibilité de s'exprimer et de convoiter les voix de ses concitoyens et autres camarades militants. Merci

7.Posté par Diouf le 17/09/2013 14:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Illégitime et dictateur?
L’homme qui s’était attaché aux grilles de l’Assemblée Nationale pour lutter contre la dévolution monarchique du pouvoir entre un Président de la République avide de transmettre tous ses pouvoirs à son fils « bon travailleur » oubliait au moment de son acte que lui-même avait hérité du fauteuil de Secrétaire général du FSD BJ laissé vacant par feu son père, un homme émérite qui avait beaucoup d’ambitions et de considération pour la religion et le Sénégal.
Loin de servir les intérêts d’un groupe, cet énergumène ne s’est jamais soucié que de son ascension sociale sur le dos de ses pauvres compatriotes séduits par son verbe si facile. Mais ceci ne saurait portait encore moins transmettre un projet de société de haute facture politique, sociale et culturelle. Ct homme n’est personne d’autre que Cheikh Bamba Dièye qui depuis son accession à la tête du FSD BJ refuse catégoriquement d’organiser un Congré ordinaire tel que stipulé par les Statuts du FSD BJ. Peut-on encore parler de démocratie avec quelqu’un qui peine à partager ce qu’il a de commun avec autrui. Peut on avoir une quelconque légitimé lorsqu’il foule du pied les bases fondamentales de l’organisation que l’on dirige pensant en être le seul dépositaire légitime. Loin d’une monarchie, le FSD BJ a toujours été un modèle d’organisation dans ses principes et son fonctionnement jusqu’en 2002. A al disparution de son fondateur, Cheikh Abdoulaye Dièye, paix à son âme, son fils en véritable dictateur s’est installé au Secrétariat Général pour faire du Parti sa propriété personnelle oubliant qu’il a fallu qu’un congré se tienne pour qu’il accède à cette stature. Il devient dès lors urgent pour tous les imbus de valeurs et qui tiennent encore à sauvegarder cet outil de se ressaisir et de s’unir autour de l’essentiel pour la défense du Benno Jubël seul crédo de son fondateur grâce à qui d’autres Benno comme le Siggil Sénégal qui fera de Bamba Dièye Maire de Saint Louis et Bokk Yakaar qui lui ouvrira les portes d’un gouvernement ont vu le jour.
Pour les militants convaincus que nous sommes, restaurons d’abord les valeurs du Parti qui ont toujours fait notre particularité et pour se faire, il faut sortir Bamba Dièye du Parti. Il continue de manière effrénée à gérer seul le Parti selon sa propre vision qui en devient la norme et ceci depuis 2002, date de son accession au Secrétariat Général du FSD BJ.
Il faut sortir Bamba Dièye du Parti
Il doit rendre compte des cent millions 100 000 000 Frs mobilisé à son profit lors de la campagne électorale de 2012. Cet argent n’étant pas exclusivement le sien, le Parti lui demande de lui en faire les comptes. Cette manne financière a été dépensée sans justification aucune sur la transparence dans l’utilisation de ce bien commun. Il doit également rendre compte pour ses prises de position notamment en se déclarant publiquement candidat à la Mairie de saint Louis pour les futures élections locales de 2014 alors qu’il n’a nullement été mandaté jusqu’ici par le FSD BJ, à moins qu’il ne se présente sous une autre couleur politique tel que son comportement actuel semble le laisser penser depuis son compagnonnage avec le Président Macky Sall de l’APR dans le Benno Bokk Yakaarb et particulièrement depuis son entrée dans le gouvernement où souvent il se comporte en porte parole de l’homme. D’aucuns se demandent même aujourd’hui s’il n’a pas pris la carte de membre de l’APR dans lequel il semble s’être dissout personnellement. Qu’il sache par ma voix, que des milliers de militants restent encore attachés à l’idéal du Benno Jubël tel que tracé par feu son père, cet illustre visionnaire qui a toujours œuvrer pour le bonheur des Sénégalais conformément aux préceptes et valeurs de la de religion musulmane.
Quant au chantage brandi pour refuser de nous donner le quitus du Parti pour aller aux élections locales de 2014, le Parti demandera l’arbitrage du Ministère de l’Intérieur pour ne pas sombrer dans des contradictions similaires à celles de AJ PADS à la veille de la Présidentielle de 2012.
Malgré à ce que je viens de dire sur Bamba Dièye, un certain Assane Ba de Kaolack fait une tournée en son nom soit disant pour redynamiser le parti, on verra bien ce que ça va donner. « Rien ne sert de courir, il faut toujours partir à point ».
Pour les militants convaincus que nous sommes, restaurons d’abord les valeurs du Parti qui ont toujours fait notre particularité et pour se faire, il faut sortir Bamba Dièye du Parti. Il continue de manière effrénée à gérer seul le Parti selon sa seule vision qui en devient la norme et ceci depuis 2002, date de son accession au Secrétariat Général du FSD BJ.
C’est ici, le lieu de déplorer une nouvelle fois son armée de militants alimentaires qui l’entoure eux même galvanisés par cet autre chantre de la démagogie longtemps surnommé « le gardien du temple » en ce sens qu’il a fait parti de ceux qui ont créé et promu ce bijou œuvre d’un choix politique sous tendue par une connotation musulmane.
Sa tendance à la personnalisation de la direction du Parti a été étendue aux militants de la diaspora qu’il cherche à orienter de plus en plus vers ses convictions, aspirations et sa manière de conduire le Parti sans contestation aucune possible comme si nous étions encore au temps de la royauté.
Il faut sortir Bamba Dièye du Parti.
Aujourd’hui plus que jamais, les valeurs originelles du FSD BJ que Bamba Dièye censé défendre et promouvoir et qu’il cherche volontairement à occulter doivent être restaurées avant qu’il ne soit trop tard.
Il faut sortir Bamba Dièye du Parti parce que jusqu’ici, les militants vertueux n’ont cessé de croire aux paroles mielleuses de leur soit disant Secrétaire Général qui ne les utilise que pour gravir des échelons dans la vie au grand dam du Parti dont il est le Secrétaire Général. Je dis théoriquement parce que le statut et le règlement intérieur du Parti impose la tenue régulière d’un Congré ordinaire selon une périodicité bien déterminée. Hélas, rien dans ce sens depuis accession au Secrétariat Général du FSD BJ en 2002.
Etait-ce réellement le choix du Parti ou le siens soutenu en cela par des béni oui, oui à sa solde qui ont toujours espéré en tirer profit, qui par une bonne promotion dans les ministères qui lui ont été confiés ou alors par des avantages liés à des voyages comme le pèlerinage aux lieux saints de l’Islam.
Il faut sortir Bamba Dièye du Parti avant son illustre père ne se remue dans sa tombe, que Dieu l’accueille au Paradis.
Que dire présentement de l’état du Parti avec ces nombreuses démissions de militants modèles et émérites. Tous ces grands mobilisateurs, toutes ces personnes qui ont largement et longuement participé à la massification du FSD BJ. Je ne peux manquer de rendre ici un vibrant hommage à ces hommes de valeurs qui ont tout donné au FSD BJ. Je veux nommer Ibrahima Diop du courant DEET, Matar Sarr, Abdoulaye Gueye, Nafi Wade, Papa Ndao. Autant de responsables déçus par la dynamique brisée par Cheikh Bamba Dièye.
Il faut sortir Bamba Dièye du Parti.
Amadou Diouf

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET